Indépendant du réseau électrique ? Gert montre que c’est possible

06-06-19 - Livios.be

Gert Geraerts de Tongres paie à peine 100 euros par an pour son électricité. En combinant ingénieusement toutes sortes de techniques, sa nouvelle maison est à 92% indépendante du réseau !

Comment a-t-il fait ça ? Livios l’a recherché pour vous. Découvrez cette semaine, ceci et bien plus encore sur construction durable en surfant sur Livios.

Indépendant du réseau électrique ? Gert montre que c’est possible

Gert Geraerts de Tongres paie à peine 100 euros par an pour son électricité. En combinant ingénieusement toutes sortes de techniques, sa nouvelle maison est à 92% indépendante du réseau ! Comment a-t-il fait ça ? Livios l’a recherché pour vous.

L’article en entier

Comment construire en 2019 pour atteindre les normes de Q-ZEN ?

Q-Zen ou Quasi-Zéro Energie sera dès 2021 la nouvelle norme obligatoire pour toute nouvelle habitation construite en Europe, que ce soit une maison ou un appartement.

L’article en entier

La formule miracle pour un logement abordable et efficace ? La construction modulaire et circulaire

Dans notre dernière lettre d’information thématique consacrée à l’énergie renouvelable, nous avions déjà évoqué les techniques éco-énergétiques de The Mobble : le pavillon avec lequel l’université UGent participe au prestigieux Solar Decathlon. Cette semaine, nous mettons en évidence un aspect important de leur projet : la construction modulaire et circulaire. Selon les étudiants et leur professeur, il s’agit là de LA solution pour un logement efficace et accessible à tous.

L’article en entier

D’abord le gros œuvre, ensuite les techniques

Une construction ou une rénovation durable (passive, à basse énergie, bio-écologique,…) respecte le même plan par étapes. La première étape consiste à réduire la demande énergétique. La deuxième est de satisfaire la demande énergétique de la manière la plus durable et la plus efficace possible.

L’article en entier

Restez maître de vos portes et fenêtres… aussi à l’avenir

Les menuiseries extérieures évoluent aussi avec le temps et nos besoins de logement. « Nous voulons vivre aussi longtemps que possible dans nos maisons. Par conséquent, les menuiseries extérieures doivent de plus en plus répondre à des exigences de durabilité et de flexibilité. Tout doit être sans obstacle » explique Joep Römgens de Schüco. « Littéralement et de manière figurée. » Quels sont les principaux choix à faire si l’on s’intéresse à l’avenir, et ce, d’autant plus si vous tenez compte d’éventuelles limites physiques ?

L’article en entier