CO : attention au « tueur silencieux » dans vos maisons

14-05-19 - Immovlan.be

Le saviez-vous ? L’intoxication au CO est la plus importante cause d’intoxication mortelle en Belgique. Mais comment prévenir l’intoxication au CO dans nos maisons ?

Le monoxyde de carbone, soit le CO, est un gaz incolore et inodore. Il est d’ailleurs souvent baptisé le « tueur silencieux ». Lorsqu’il s’accumule dans un espace clos, il présente un danger d’explosion. Mais cela ne se produit qu’à une concentration plusieurs fois mortelle rappelle le Centre Antipoissons qui souligne, en outre, que l’intoxication au CO reste la plus importante cause d’intoxication mortelle en Belgique.

Sources ?

Les appareils de chauffage ainsi que de production d’eau chaude sont les principales sources du CO dans les habitations. Mais aussi les appareils de chauffage mobiles ou les poêles dont la cheminée serait défectueuse.

Symptômes ?

On l’a dit, il est difficile de détecter la présence de CO. On sera toutefois très attentif à ces symptômes : maux de tête, vertiges, nausées, vomissements voire malaises. Surtout si ces symptômes se manifestent sur plusieurs personnes qui se trouvent dans un même endroit et qu’ils disparaissent une fois à l’air libre. Il faudra alors réagir rapidement, car une intoxication au CO peut mener à des lésions cérébrales voire au décès.

Détecteur

Pour limiter les risques, on veillera à placer des détecteurs de CO dans son habitation, surtout à proximité des appareils potentiellement émetteurs de CO. Ces détecteurs sont prévus pour surveiller en permanence la concentration de CO dans l’air et donner l’alerte quand un certain seuil est dépassé. Pour un modèle domestique, il faut compter entre 40 et 60€.