6 travaux de rénovation pour consommer moins d’énergie et d’eau

11-04-19

Vous prévoyez de rénover votre bien immobilier ? Qu’il s’agisse d’une maison ou d’un appartement, ne négligez pas son efficacité énergétique. Vous craignez que l’investissement vous coûte cher ? Il est déjà possible de faire beaucoup avec quelques centaines d’euros…

60% des Belges ont déjà réalisé des travaux pour consommer moins d’énergie, selon une enquête récente, menée par ENGIE. Ceux qui ne l’ont pas encore fait, seraient freinés par le coût élevé que ça pourrait représenter. Or améliorer l’efficacité énergétique de son bien immobilier a 2 grands avantages :

  • une réduction des consommations ;
  • une augmentation de la valeur du bien (que l’on peut alors vendre ou louer à meilleur prix) grâce à un meilleur score PEB.

De plus, des travaux en vue de consommer moins, il en existe pour toutes les bourses. Sans parler du fait que beaucoup peuvent aussi être financés en partie grâce à des aides ou primes ! Alors quels travaux envisager ?

1. Mieux isoler

C’est le BA-b.a. pour réduire ses dépenses d’énergie. Pas étonnant que 80% des Belges classent les travaux d’isolation n°1 sur leur liste des priorités pour améliorer leur efficacité énergétique.

On fait quoi ? On commence par quelques travaux d’isolation pas chers à réaliser soi-même : des joints aux fenêtres, des gaines isolantes autour des canalisations, des bas de porte… Cela vous coûtera quelques dizaines d’euros et vous pourrez économiser jusqu’à 15% d’énergie !

Si vous avez un budget plus conséquent, améliorez l’isolation de votre toit. C’est le bon moment ! Isoler sa maison au printemps ou en été est une bonne idée. Isoler son toit c’est la garantie de réaliser jusqu’à 30% d’économie. Et pour financer les travaux, il existe des primes tant à Bruxelles qu’en Wallonie ou en Flandre. De quoi rentabiliser très vite votre investissement.

2. Changer de thermostat

Fini de chauffer quand on n’est pas à la maison… ou de consommer l’énergie et l’eau à l’aveugle. Que ce soit pour identifier les énergivores de la maison ou mieux contrôler et mesurer ses consommations d’eau et d’énergie, la technologie intelligente UP d’ENGIE vous sera d’une grande utilité. Son thermostat connecté vous informe en temps réel, permet aussi de piloter le chauffage à distance et même d’être averti en cas de fuite d’eau ! Coût de cette technologie ? C’est inclus dans votre contrat d’énergie UP ! Renseignez-vous ! Bénéfices : plusieurs centaines d’euros par an !

3. Placer du LED, un compteur bihoraire et des appareils A+

Vous avez encore un compteur électrique normal ? Remplacez-le par un compteur bi-horaire. Coût ? Entre 250€ et 400€ en moyenne selon votre gestionnaire de réseau. Vous ferez alors tourner vos machines la nuit, ce qui vous garantira plusieurs dizaines d’euros d’économies à la fin de l’année.

Passez aussi définitivement et partout aux ampoules LED. Une réduction de consommation garantie entre 50% et 80 % par rapport aux halogènes ! On vous donne ici quelques astuces pour choisir vos LED.

Quant à votre nouvelle cuisine équipée : exigez au minimum des appareils A+ auprès de votre cuisiniste.

4. Investir dans un tonneau ou une citerne d’eau de pluie

Pour faire des économies sur la facture d’eau, pensez à davantage utiliser l’eau de pluie. Savez-vous que près de 60% de la consommation dans la maison peut être alimentée par de l’eau de pluie ? Pour les chasses d’eau, le nettoyage, le lave-linge, le jardin. Vous n’avez pas de citerne ? L’installation coûte environ 5 000 €. Un investissement rentabilisé en 7 à 10 ans. Si vous ne disposez pas d’un tel budget, le système D consiste à utiliser un tonneau à placer sous votre descente d’eau. Pour arroser les plantes d’intérieur ou d’extérieur et le jardin. Ou même nettoyer. C’est déjà cela de gagner !

Comparez aussi votre consommation d’eau à la moyenne belge pour savoir si vous êtes un gros consommateur ou pas.

5. Passer à la chaudière à condensation

C’est la nouvelle norme. Son prix : environ 5000 € pour une installation au gaz, 7000 € au mazout, installation comprise. Comptez que l’investissement sera rentabilisé en 7 à 10 ans. Quant aux économies d’énergie, elles s’élèveront jusqu’à 30 %. Tout comme pour l’isolation du toit, il existe des primes pour remplacer sa chaudière.

6. Profiter du soleil

1 Belge sur 2 estime qu’installer des panneaux solaires améliore l’efficacité énergétique des habitations. Vous hésitez, vous êtes influencé par les idées reçues qui subsistent sur les panneaux solaires ou les questions d’argent qui les entourent ? Aujourd’hui, il est déjà possible d’avoir une installation photovoltaïque pour 5000 € (TVAC). Et c’est un investissement rentabilisé en maximum 10 ans.

Prêt(e) pour entamer vos travaux de rénovation ? Voici encore quelques points d’attention pratiques avant de se lancer.