Comment arroser efficacement ses jardinières ?

02-04-19 - Immovlan.be

Avec le printemps vient doucement le temps de préparer ses jardinières et autres pots pour garnir terrasses et balcons. Ainsi que les premiers arrosages pour en assurer un bon (re)démarrage. Mais savez-vous comment « bien arroser » des jardinières ?

Les plantes qui se trouvent dans des pots ou des jardinières nécessitent une attention particulière. Elles doivent, en effet, être arrosées plus souvent que des plantes évoluant en pleine terre. C’est surtout le cas quand le soleil commence à briller généreusement dans le ciel : les pots chauffent et accélèrent l’évaporation de l’eau contenue dans la terre.

Quand arroser ?

Attention tout de même à ne pas noyer vos plantes ! Pour savoir si une plante a soif, il suffit d’abord de l’observer. Généralement, elle aura alors tendance à laisser pendre ses feuilles. Pour être certain, vous pouvez également enfoncer votre doigt de quelques centimètres dans la terre : si la terre est humide et un peu collante, inutile d’arroser ! En revanche, si la terre est sèche, il est temps de donner à boire à vos plantes.

Comment arroser ?

La technique la plus courante pour arroser les plantes dans les jardinières ou les pots est celle dite « du dessus ». C’est la méthode classique qui consiste à verser de l’eau avec un arrosoir sur le dessus- de la terre par opposition avec la méthode dite « du bassinage ». Cette dernière consiste à tremper les pots/jardinières dans un grand bac d’eau pour que la terre s’humidifie par le dessous via les trous de drainage. Une technique plus contraignante à l’usage à réserver plutôt à certains types de plantes plus fragiles.

Si possible le soir

Arrosez préférablement le soir, quand la température diminue. Cela permet à la plante d’absorber plus efficacement l’eau avant qu’elle ne s’évapore. Dans tous les cas, évitez de mouiller les feuilles. Les gouttes d’eau peuvent soit brûler les feuilles si le soleil brille encore, soit favoriser le développement de maladies le soir ou durant la nuit. Sur de la terre très sèche, arrosez en deux fois : d’abord une première fois légèrement pour humidifier la terre. Ensuite, repassez un peu plus tard plus généreusement. Enfin, pensez à arroser de manière régulière autour de la plante, et pas seulement d’un seul côté. Sans quoi, vous favoriseriez un développement inégal des racines qui pourrait nuire à la croissance de la plante.