4 éléments à surveiller lorsque votre entrepreneur vous donne une garantie supplémentaire

04-03-19

Les entrepreneurs font parfois de la publicité en donnant une garantie supplémentaire sur leurs travaux. A quoi devez-vous faire attention si vous désirez embaucher cet entrepreneur ? Que signifie exactement une garantie supplémentaire ?

Certains entrepreneurs offrent une garantie supplémentaire sur leurs travaux comme argument de vente. Si vous envisagez de travailler avec un tel entrepreneur, vous feriez mieux de garder un certain nombre de choses à l’esprit.

Demandez la garantie sur papier

Il est important d’avoir la garantie de l’entrepreneur sur papier. Avec une garantie ‘orale’, vous n’êtes sûr de rien ! Si votre entrepreneur conteste par la suite vous avoir donné la garantie, vous devrez en apporter la preuve.

Voir la portée

Vérifiez également jusqu’où va exactement la garantie de l’entrepreneur. Couvre-t-elle tous les défauts qui peuvent survenir pendant la période de garantie ? Les heures de main d’oeuvre de l’entrepreneur sont-elles également couvertes ou ne prévoit-elle que le remplacement des matériaux ? Si votre entrepreneur vous donne une garantie qui va au-delà de ce qu’il est légalement obligé de faire, il choisira la teneur de cette garantie.

Voyez si vous obtenez plus que la garantie légale

Certains entrepreneurs prétendent vous donner plus de garanties que vous n’en avez légalement, alors qu’en fait, il s’agit juste d’une garantie légale. Soyez vigilant !

Vérifier si l’entrepreneur est solvable

Une telle garantie supplémentaire n’a finalement de valeur que si votre entrepreneur tient dans la durée. Si l’entrepreneur fait faillite au cours de la période de garantie, celle-ci ne vous sera d’aucune utilité. Il est donc important de ne conclure un contrat qu’avec une partie suffisamment solvable. Si l’entrepreneur est une entreprise, vous pouvez consulter son bilan abrégé sur le site www.nbb.be.

Jan Roodhooft, avocat (www.ra-advocaten.be)