Comment percer un carrelage sans risquer de le fendre ?

22-02-19 - Immovlan.be

Vous avez installé un nouveau carrelage et vous allez devoir le percer pour y installer un meuble ? Alors veillez à bien suivre ces conseils pour éviter de fendre votre carrelage pendant l’opération !

Pour réduire les risques, idéalement, mieux vaut percer un carrelage avant sa pose. L’opération est plus simple et, en outre, cela permet aussi d’éventuellement recommencer avec un autre carrelage en cas de problème sans devoir démonter une partie de son mur ou son sol… Dans tous les cas, pour percer un carrelage, il faut commencer par repérer l’endroit exact du trou à réaliser et le marquer avec un crayon gras ou un feutre.

Ruban de masquage

Sur cette zone, on viendra ensuite appliquer deux bouts d’un ruban de masquage clair (afin de voir la trace sur le carrelage par transparence) en forme de croix. Cela évitera à la mèche de glisser sur la surface émaillée du carrelage. Si vous en disposez, n’hésitez pas à « attaquer » un peu l’émail à l’endroit du perçage avec un poinçon avant d’y déposer votre mèche. Son accroche n’en deviendra que meilleure.

Tout en douceur !

Pour percer efficacement un carrelage sans risquer de le fendre, il faut disposer d’un foret spécial pour la faïence. Idéalement, on s’équipera également d’une perceuse équipée d’un variateur de vitesse. Attention : si votre perceuse est équipée d’une fonction « percussion », il faut absolument la désactiver sous peine d’exploser le carrelage. Débutez ensuite le travail avec une vitesse lente afin d’entamer doucement l’émail. N’appuyez pas, laissez la mèche travailler en douceur. Augmentez ensuite progressivement la vitesse de votre perceuse, mais toujours sans forcer.

Changez de foret

Si le carreau est déjà posé sur le mur ou sur le sol, arrêtez de percer une fois le carreau traversé. Il faudra ensuite retirer le foret spécial carrelage pour utiliser un foret adapté au support à traverser. Aspirez la poussière dans le trou du carrelage et attaquez-vous ensuite au support avec la mèche adaptée. Bien sûr, cette mèche devra être de la même taille, voire légèrement plus petite, que celle utilisée pour traverser le carrelage. Surtout pas plus grande pour éviter de fendre le carreau fraichement traversé !

François Piette