Sécuriser sa maison pour ses enfants en 5 étapes !

05-12-18 - Immovlan.be

Même une maison en apparence « normale » peut être très dangereuse pour nos enfants. Alors veillez à bien sécuriser votre habitation grâce à ces quelques conseils. Cela devrait vous aider à limiter les risques d’accidents domestiques.

On pourrait croire que c’est quand ils sont à la maison que les enfants sont le plus en sécurité. Mais pourtant les accidents domestiques restent la cause principale de traumatisme et de décès pour les enfants de moins de 5 ans. Si les jeunes parents suivent attentivement ces conseils lors de l’arrivée d’un bébé à la maison, il ne faut pas pour autant relâcher sa vigilance quand les enfants grandissent. À quoi faut-il veiller ?

1. Maison rangée = maison sécurisée

Veillez avant tout à bien ranger la maison. On pense bien sûr à ranger les produits dangereux ou tranchants dans des armoires en hauteur ou sécurisées. Mais aussi ranger plus globalement sa maison. Eviter de laisser trainer des jouets ou autres sur le sol pour limiter les risques de chute, par exemple. Pensez aussi à ranger directement tout objet potentiellement dangereux, comme des ciseaux, une agrafeuse, de la colle forte, des outils, etc. après utilisation.

2. Fermez les portes et sécurisez les fenêtres

Avec des enfants prêts à découvrir le monde, on pensera à verrouiller les portes qui donnent vers l’extérieur. Mais aussi à fermer les portes intérieures. Cela évitera que votre enfant échappe à votre vigilance et ne pénètrent dans des endroits risqués alors que vous le pensiez « sagement » dans le salon. Mais cela limitera aussi les risques de doigts coincés en cas de courant d’air par exemple. Pour les portes qui doivent rester ouvertes, installez alors des arrêts de portes qui éviteront de coincer les doigts par accident. Faites aussi attention aux fenêtres, avec si possible l’installation de systèmes de fermeture surtout pour l’étage, et aux grands châssis coulissants qui peuvent coincer les doigts.

3. Pensez accessoires !

D’accord, les petits accessoires de sécurité que l’on peut trouver dans le commerce n’aident pas à embellir votre intérieur. Mais pensez sécurité avant de penser « design » si vous avez de jeunes enfants à la maison. N’hésitez pas à installer des protections en plastique sur le coin de votre table basse, des arrêts de portes, des caches prises, un tapis anti-dérapant dans votre baignoire, etc. Sans oublier, bien sûr, les indispensables barrières de sécurité pour empêcher l’accès vers les escaliers !

4. La cuisine, lieu de tous les dangers !

Au moment de sécuriser sa maison, on veillera surtout à rendre sa cuisine aussi sûre que possible. C’est le lieu de tous les dangers pour des enfants ! Optez pour un four à porte froide, utilisez prioritairement les taques du fond et, surtout, orientez les manches des casseroles vers l’arrière, etc. Globalement, inviter les enfants à se tenir à l’écart du lieu de la préparation des repas reste aussi une bonne habitude à prendre.

5. Eduquer plutôt que seulement interdire

Enfin dernier conseil : plutôt que de simplement interdire, pensez à expliquer également à vos enfants comment adopter des comportements sécuritaires et comment éviter les comportements dangereux. Cela n’est, bien sûr, pas suffisant pour limiter tous les risques ! Mais tout ce qui nous paraît évident, en tant qu’adulte, est parfois mal compris par les enfants.


 
Ce site utilise des cookies. Les cookies nous permettent de vous apporter des contenus et services adaptés à votre navigation, d’optimiser votre expérience du site grâce aux statistiques d’audience et de personnaliser les annonces sur base de votre comportement. Refuser les cookies vous ferait perdre ces avantages. Vous pouvez à tout moment modifier les réglages d’acceptation. Pour en savoir plus cliquez ici.