Pourquoi le secteur de la construction veut-il rester à l’heure d’hiver ?

26-10-18 - partner: Sudpresse

Heure d’hiver ou heure d’été, le débat n’en finit pas d’animer les foules. Si la majorité du pays semble préférer l’heure d’été, le secteur de la construction se tourne vers l’heure d’hiver. Pourquoi ?

La Confédération Construction a réalisé un sondage sur 1.418 entreprises et celles-ci, à 60%, ont annoncé être favorables à un passage définitif à l’heure d’hiver. En effet, cela leur permettrait de ne pas devoir attendre pour démarrer leurs activités, le soleil (et donc la lumière) arrivant plus tôt. En effet, les entreprises de construction ont pour habitude de démarrer très tôt, dès le lever du soleil.

Heure d’été ? Un très mauvais plan !

La Confédération Construction voit donc d’un mauvais œil l’arrivée d’un passage définitif à l’heure d’été : « Si l’on devait opter pour une heure d’été permanente, il ne ferait clair que vers 10 heures du matin en plein hiver ». Pour les secteurs travaillant principalement en extérieur, ce sont même 70 % des entreprises qui sont désireuses de passer définitivement à l’heure d’hiver.

Y a pas photo !

Pour rappel, la Commission européenne a proposé de supprimer le passage de l’heure d’été à l’heure d’hiver et a demandé aux Etats Membres de choisir leur heure de prédilection. Le gouvernement fédéral a déclaré vouloir faire son choix en fonction des retombées économiques. Et pour le secteur de la construction, il n’y a pas photo !