4 conseils pour choisir la bonne poignée pour la bonne porte

17-10-18 - Immovlan.be

Non, choisir une poignée de porte n’est pas si anodin que l’on pourrait le croire. Il y a de vraies règles en la matière si l’on veut optimiser les aspects sécuritaires et ergonomiques. Jean-Philippe, menuisier, nous détaille cela…

1. Poignée extérieure ?

« Il est d’abord conseillé de choisir la poignée en fonction de la localisation de la porte. Pour une porte qui donne sur l’extérieur, la poignée doit être robuste et sécurisante. Il faut alors installer un modèle équipé d’une serrure à cylindre pour éviter que les voleurs ne s’introduisent trop facilement chez vous. Vous devez aussi veiller à ce que la poignée résiste aux conditions météorologiques afin qu’elle ne se détériore pas trop vite. L’humidité, le soleil, le froid, votre poignée sera mise à rude épreuve durant son existence », explique Jean-Philippe.

2. Poignée intérieure

Une porte intérieure vous laisse davantage de latitude et offre des choix très variés. Vous les choisirez sûrement en fonction de votre décoration de vos pièces. « Les designers ont varié les modèles et les coloris, bien conscients que les portes et les poignées faisaient partie intégrante du look à donner à votre maison. On trouve aussi bien du classique que de l’ultra moderne, des couleurs unies aux coloris vifs. Les poignées métalliques et en inox sont très recherchés pour leur design particulier et leur côté moderne. »

3. Les matériaux et associations exotiques

« On trouve également d’autres matières telles que le laiton, la porcelaine et le bronze. Les poignées en porcelaine pourront être teintées sans souci. On donne aussi la priorité aux formes particulières que l’on trouve sur le marché. Le mix porte en bois et poignée en métal reste très tendance comme pour de nombreux éléments de décoration que l’on aime dans des matières différentes ».

4. Une clé ou un bouton de condamnation ?

Pour certaines pièces, une poignée de porte avec bouton de condamnation pour les toilettes et la salle de bains est plus pratique. « Il faut surtout éviter les systèmes de fermeture à clé pour la salle de bains. Il est préférable d’installer un modèle avec condamnation intérieure couplée d’un verrouillage de sécurité à l’extérieur. C’est conseillé si vous avez des enfants en bas âge ou une personne malade ou âgée. Cela évitera de les retrouver enfermés dans la salle de bains ou dans les toilettes et de devoir démonter la porte dans la précipitation et en risquant de l’abîmer ».