Honoraires d’architectes: 7 à 8%

03-10-14

Vous avez décidé de faire construire une maison? Bravo! N’oubliez cependant pas dans vos dépenses de prévoir les honoraires de votre architecte et le coût des études techniques!

Jusqu’en 2003, les honoraires des architectes étaient fixés par l’Ordre des Architectes à un pourcentage du coût global de la construction: minimum de 7% pour les nouvelles constructions et de 12% pour les rénovations. La Commission Européenne y a mis un terme. Depuis, les architectes sont libres de fixer leurs honoraires… mais cette ancienne règle continue de servir de référence dans beaucoup de cas.

Le niveau des honoraires est en général lié à la réputation de l’architecte.

2 phases de travail

On peut distinguer 2 phases dans le travail de l’architecte:

– L’avant-projet.

Avec le maître d’ouvrage, l’architecte se met d’accord sur ses honoraires, définit la nature du projet, les travaux à réaliser en fonction du budget, de sa taille en mètres carrés et de son standing, les premiers plans sont réalisés.

Les honoraires liés à  cette partie du travail doivent être payés même si le projet final n’aboutit pas. Par exemple si l’urbanisme oppose un refus. Ou si le maître d’ouvrage préfère confier la supervision à un autre architecte.

Pour cette 1ère partie, certains architectes travaillent au forfait, d’autres au pourcentage (au moins 1,4%).

– La mise au point et la réalisation du projet.

L’architecte adapte ses plans aux diverses remarques du service urbanisme et au budget final. Il gère l’introduction de la demande de permis. Il réalise le dossier d’exécution avec les plans finaux et tous les détails de la construction. Il définit le métré des travaux à effectuer, le cahier des charges propres aux travaux, il se charge de l’appel d’offre aux entreprises de construction. Il supervise ensuite le chantier proprement dit, ainsi que la réception du chantier.

Pour cette seconde partie, l’architecte touchera au moins 7%  du coût global de la construction, moins ce qui lui a déjà été versé dans le cadre de l’avant-projet.

 

Suppléments

L’architecte peut demander un supplément (par exemple 2 à 3% du total) si le maître d’ouvrage choisit de travailler avec plusieurs entreprises différentes au lieu d’une entreprise générale de construction, car cela demande un plus grand travail de contrôle et de coordination.

N’oubliez pas d’ajouter dans le calcul de votre budget, les interventions pour les études techniques : celle d’un ingénieur en stabilité (pour les effets de sol), d’un coordinateur de sécurité, d’un géomètre, d’un responsable ou conseiller PEB. Comptez environ  4.000 à 5.000 euros de frais supplémentaires.

Fixer les honoraires une fois pour toute

Le point négatif de ce mode de calcul est que si le budget de construction augmente pour quelque raison (avec l’accord du maître d’œuvre), les dépenses liées aux honoraires d’architecte augmentent de la même manière. Sachez que certains architectes travaillent intégralement au forfait à convenir avant le début des travaux.

Une autre solution est de faire appel à une entreprise de type « clé sur porte », qui vous proposera un devis incluant les honoraires d’architecte et même éventuellement les études techniques.