4 conseils pour éviter de payer trop d’heures à un entrepreneur

13-11-14

Lorsque un entrepreneur vous fait payer des rénovations sur la base d’un taux horaire. Comment pouvez-vous éviter de trop payer et que votre entrepreneur gonfle par trop la note ?

 
 

1. Demandez un devis

 
Mettez-vous à l’avance d’accord avec l’entrepreneur sur son tarif horaire et couchez cet accord sur papier. Demandez aussi à l’entrepreneur une estimation du nombre d’heures dont il aura besoin pour mener à bien le travail et qu’il confirme cette estimation par écrit. Si vous acceptez la proposition de l’entrepreneur, vous pouvez donc également convenir du nombre maximum d’heures qu’il pourra vous facturer.
 

2. Gardez le contrôle

 
Essayez de contrôler combien d’heures l’entrepreneur travaille pour vous. Consignez également ces heures. Si vous ne pouvez organiser ces points réguliers, alors essayez de passer occasionnellement (par exemple dans la matinée ou en fin d’après-midi) pour voir si l’entrepreneur a bien avancé.
 

3. Demandez des déclarations

 
Demandez des comptes à l’entrepreneur sur une base très régulière (par exemple une fois par semaine) afin qu’il vous donne un aperçu de ce qu’il a effectué au cours de la semaine. Si vous n’êtes pas d’accord, signalez-le immédiatement. Faites savoir à l’entrepreneur qu’il a effectué moins d’heures que celles pour lesquelles, selon vous, vous êtes facturé.
 

4. Contestez la facture

 
Si vous pensez-vous que votre entrepreneur a exagéré pour une certaine période, alors contestez. Faites lui savoir par lettre recommandée que vous ne pouvez pas être d’accord avec les heures facturées et demandez-lui de revoir son compte.