Entretenir et rénover votre parquet

08-02-16

Votre parquet de bois devient difficile à supporter ? Entretenir votre parquet en temps utiles relève donc plutôt de la nécessité que du luxe. Sinon, sa couche supérieure disparaîtra en un rien de temps et son aspect unique sera perdu.

Un plancher d’origine un peu altéré peut très bien avoir son charme, mais son entretien est nécessaire si vous voulez en profiter plus longtemps. Vos parquets de bois peuvent être classés selon trois types différents, chacun avec ses propres exigences spécifiques :

Parquet ciré 

Un plancher magnifiquement ciré a un aspect fantastique, mais c’est aussi lui qui nécessite le plus d’entretien. Pour commencer, un bon coup de serpillière hebdomadaire assorti d’un produit de nettoyage et d’entretien. Limiter l’utilisation de l’eau et, après le cirage, attendez au moins deux semaines avant d’y mettre du SAVON. Après séchage, vous pouvez cirer le sol, et le résultat sera optimal avec de la cire d’abeilles et une cireuse.

Un polissage du parquet à la cire une fois par mois et un entretien annuel approfondi peuvent faire des merveilles. Vous obtenez alors un superbe aspect classique à la place.

Plancher huilé 

Ici, il s’agit de l’art de trouver un équilibre entre nettoyage et traitement suffisant à l’huile nourrissante. On emploie pour cela des savons à l’huile naturels et il est également souligné d’employer l’eau avec parcimonie. Votre plancher peut se soulever du fait d’un emploi excessif de l’eau. En utilisant du savon gras, vous placez un film protecteur sur votre parquet. Vous le sécherez alors avec un chiffon propre. 

Si votre parquet huilé nécessite un entretien plus poussé, alors choisissez un nettoyant intensif. Avec un dégraissant approprié, vous supprimerez les petites taches et les taches plus étendues. N’agissez pas trop fermement, autrement votre parquet finira par disparaître. 

Offrez également à votre plancher huilé un grand entretien annuel avec de l’huile d’entretien, votre parquet retrouvera la vie ! Notez que les quelques premiers jours votre plancher pourra être glissant, et nous ne voulons pas que vous glissiez.

Parquet vitifié 

Quand il s’agit d’entretien votre parquet vitrifié est un must. Cela garantit que votre plancher ne sera pas mat. Appliquez régulièrement une nouvelle couche de vitrificateur afin de recréer l’aspect brillant unique de votre parquet.

Passez l’aspirateur et nettoyez-le avec un chiffon humide et c’est fini. Evitez la cire sur un parquet vitrifié, car elle entrave l’adhérence du vernis sur le plancher. Entretenez-le avec un chiffon humide. Un parquet vitrifié est de loin le parquet le plus facile d’entretien. 

Enfin, quelques conseils applicables à tous les types de parquets : 

 

Si vous voulez bien profitez de votre parquet et pour longtemps : offrez-lui pour le meilleur un entretien hebdomadaire.

Trop d’eau n’est JAMAIS bon.

Les rayures sont inévitables, mais l’utilisation d’une protection entre chaises et tables peuvent accomplir des miracles. 

Avec l’entretien ci-dessus et en faisant attention, vous pourrez facilement attendre 10 ans avant qu’une nouvelle rénovation de surface soit nécessaire. Ainsi, vous pourrez en profiter longtemps et optimiser l’apparence de votre parquet.

Texte : Kevin Stickens