3 moyens d’éviter de payer trop cher votre architecte

29-12-16

Vous faites appel à un architecte en vue de la construction d’une maison ou pour une transformation. Comment faire en sorte de ne pas payer des honoraires excessifs à votre architecte ?

Dans votre budget pour la construction ou la transformation d’une maison, vous devez aussi compter les frais d’architecte. Comment faire pour éviter les mauvaises surprises ?

Mettez-vous bien d’accord

Veillez à ce que le contrat que vous concluez avec votre architecte indique clairement combien vous lui paierez comme honoraires. Il peut s’agir par exemple d’un montant forfaitaire ou d’un pourcentage de la valeur réelle des travaux effectués. Un autre mode de calcul envisageable porte sur un prix unitaire par mètre carré ou par mètre cube ou sur un tarif horaire par prestation de votre architecte. Veillez aussi à ce que le contrat stipule d’emblée à quelle date exacte vous devez payer les honoraires.

Discutez avec votre architecte

Si vous trouvez que votre architecte vous facture un montant excessif, mieux vaut d’abord prendre contact avec lui. Demandez-lui de motiver sa facture et indiquez quelles sont vos observations à cet égard. Vous avez une réelle possibilité de vous en sortir de cette façon. Vous recevrez alors peut-être les éclaircissements dont il ressort que la facture est bel et bien correcte, ou vous pourrez trouver une solution de commun accord (moyennant une réduction éventuelle de la facture de l’architecte).

Soumettez la question au Conseil

Si le différend se poursuit, vous pouvez soumettre l’affaire au conseil provincial compétent de l’Ordre des Architectes. Celui-ci peut procéder à une évaluation de la facture qui peut éventuellement aboutir à une réduction du montant de celle-ci.

Texte : Jan Roodhooft, avocat (www.ra-advocaten.be)