Environnement | Installer un hôtel à insectes: tout ce qu’il faut savoir !

15/09/2022

Une étude publiée dans la revue scientifique Biological Conservation alerte sur l’état de la faune entomologique. En effet, plus de 30 % des espèces d’insectes sont menacées d’extinction. Ceux-ci sont pourtant indispensables au bon fonctionnement de nos écosystèmes.

Mika Baumeister

Selon les experts ayant travaillé sur ce rapport, nous faisons face à l’épisode d’extinction le plus massif depuis la disparition des dinosaures. Rien que ça ! En cause, la destruction des habitats due à l’agriculture intensive et à l’urbanisation, ainsi que la pollution aux pesticides et aux engrais.

Votre jardin à la rescousse !

Pour encourager la biodiversité dans votre jardin, voire sur votre terrasse ou votre balcon, rien de tel qu’un hôtel à insectes. Ces structures vont en effet favoriser l’installation d’insectes qualifiés d’“auxiliaires” comme les coccinelles, les papillons, les abeilles, les perce-oreilles ou encore les carabes. Une fois installés dans leur nouvelle habitation, ces vaillants petits ouvriers vont effectuer différentes missions dont la pollinisation des plantes tout en réduisant la présence d’insectes nuisibles.

Le rôle de l’hôtel à insectes

En outre, été comme hiver, votre hôtel à insectes va permettre de protéger les espèces déjà présentes dans votre jardin mais aussi inciter les espèces de passage à s’y installer. Enfin, durant les saisons les plus fraîches (l’automne et l’hiver), la fonction première de cet abri sera d’aider les insectes à survivre et à leur permettre de reprendre le travail dès que le soleil sera de retour.

Au printemps et en été par contre, le même abri va permettre à ceux qui pondent, dont les abeilles, d’entreposer leurs larves en toute sécurité.

Quand l’installer ?

L’hiver est une bonne période pour installer de tels abris : les travaux de jardinage se font en effet plus rares, on a donc un peu plus de temps pour bricoler une cabane pour les habitants ailés du jardin. Et si vous ne vous sentez pas inspiré, vous pouvez aussi acheter un abri tout prêt, soit sur internet, soit en jardinerie. En outre, en installant l’abri avant la fin de l’hiver, vous aurez davantage de chances de le voir occupé dès le mois de mars. La diversité des insectes accueillis s’enrichira au fil des mois et des années !

Primordial : l’emplacement de l’abri

Le principal critère à prendre en compte est la localisation de l’hôtel à insectes. Idéalement, on l’installera au sud ou au sud-est, le dos aux vents dominants, avec un toit imperméable afin de le protéger de la pluie, et surélevé d’au moins 30 cm pour le préserver de l’humidité au sol. Notez aussi que l’endroit choisi devra être assez calme, à l’écart des allées et venues et, pourquoi pas, à proximité d’un parterre de fleurs, afin que les insectes aient un accès facile à leur nourriture.