Votre thermostat d’ambiance est-il bien placé ? Voici l’endroit idéal !

15-01-21

Vous venez de remplacer votre vieille chaudière par un modèle flambant neuf et vous voulez en profiter pour équiper la nouvelle d’un thermostat d’ambiance. Mais où placer celui-ci pour qu’il fonctionne de façon optimale ?

 

Le thermostat d’ambiance est un accessoire très utile pour toute installation de chauffage central. Il va en effet permettre de réguler la température de votre maison ou de votre appartement sans que vous n’ayez à régler les différentes vannes thermostatiques (qui doivent donc rester ouvertes).

Autonome

De nos jours, la majorité des thermostats d’ambiance se présentent sous la forme de modèles autonomes, qui n’ont donc pas besoin d’être raccordés à un câble d’alimentation. Une caractéristique très pratique qui permet du coup de placer le thermostat à peu près n’importe où.

Les erreurs à ne pas commettre

Pour que votre système de chauffage central soit à même de générer la chaleur et donc la température désirée, il est indispensable d’opter pour un emplacement qui ne perturbera pas son bon fonctionnement. Le pire endroit est probablement à proximité d’un radiateur. Ce dernier va en effet fausser les mesures de température opérées par le thermostat et induire tout le système en erreur. Dans le même ordre d’idée, évitez aussi les feux ouverts, les lieux ensoleillés (à proximité d’une fenêtre orientée plein sud) ou encore les pièces qui sont constamment ventilées et/ou aérées, comme un hall d’entrée.

Autre élément à proscrire : les murs mal isolés. Très froids en hiver, ceux-ci vont eux aussi fausser le thermostat d’ambiance et solliciter plus régulièrement la chaudière en entraînant du même coup une hausse de la chaleur intérieure et un gaspillage d’énergie.

Les erreurs à ne pas commettre

Le lieu idéal où placer un thermostat est en fait au beau milieu d’une pièce de vie, à proximité d’un canapé ou d’une table à laquelle vous êtes régulièrement installé. Vous vous trouverez ainsi dans les mêmes conditions que votre thermostat d’ambiance qui déterminera donc plus facilement la température ambiante, sans être faussé par un élément perturbateur. Dans l’idéal, le thermostat doit être posé sur un meuble ou un support bien stable, à une hauteur comprise entre 80 cm et 1,5 mètre. Vous pouvez également placer celui-ci à l’entrée de la pièce de vie durant votre absence afin que, dès que vous êtes de retour, vous puissiez régler la température désirée.

Conclusion

Vous l’aurez compris, le choix de l’emplacement d’un thermostat d’ambiance n’est pas à prendre à la légère. N’optez en aucun cas pour un endroit qui connaît de fortes variations de température comme une cuisine ou une salle de bain, qui fausserait les calculs de cet accessoire particulièrement sensible et qui, du coup, augmenterait la température et induirait un important gaspillage en énergie !


window.didomiOnReady = window.didomiOnReady || [];