Le moyen le moins cher de se chauffer ? Ce n’est plus le bois !

10-09-20

Cela fait maintenant de nombreuses années que le bois est considéré comme la source d’énergie la moins chère pour se chauffer. Mais à en croire la dernière simulation de Wikipower, relayée par Sudpresse, il est aujourd’hui détrôné.

Désormais, c’est effectivement le gaz naturel qui est le plus intéressant, devant le mazout. Le bois n’arrive qu’en troisième position ! Une consommation standard de 21.000 kWh se clôturait par une facture de 981 euros pour le bois, 1.053 euros pour le gaz et 1.405 euros pour le mazout en 2019. En 2020, les factures seraient de respectivement 985 euros (+ 0,43 %), 879 euros (- 16,6%) et 974 euros (- 30,7 %).

Comment expliquer une telle chute ?

Le COVID-19, encore et toujours lui, est le responsable du ralentissement de l’économie mondiale et de la baisse de la demande. Toutefois, n’oublions pas que tant le mazout que le gaz naturel sont soumis à des prix très variables. Bois et pellets (facture annuelle moyenne de 1.230 euros) sont nettement plus stables. Enfin, ceux qui se chauffent à l’électricité profitent également d’une baisse substantielle de près de 10 %, avec une facture tombant de 5.738 à 5.168 euros.

Lire plus