Chauffage par le sol : les 5 avantages qui pourraient vous convaincre !

Le chauffage par le sol, c’est la grande tendance du moment. Après avoir dressé la liste de ses inconvénients, nous nous penchons aujourd’hui sur les raisons de son succès.

1. Esthétique et gain de place

Avec le chauffage par le sol, il n’y a pas de radiateurs pour « encombrer » la pièce, ni de tuyauterie apparente, puisque tout est enterré. Le gain de place est donc conséquent pour circuler et aménager votre intérieur comme vous l’entendez !

2. Plus de confort

La chaleur rayonne en douceur et uniformément depuis toute la surface du sol. Le bas des pièces est donc plus chaud tandis que le plafond est plus frais. De plus, c’est bien plus agréable pour les pieds nus.

3. Meilleur pour la santé et la sécurité

Le chauffage par le sol n’induit aucune circulation d’air ou sensation de courant d’air, contrairement aux radiateurs et convecteurs. Il limite ainsi le déplacement de poussières et combat efficacement l’humidité de l’air dans la pièce chauffée. De plus, c’est un système entièrement sécurisé vis-à-vis des enfants, qui ne risquent pas de se brûler à un radiateur ou aux tuyauteries.

Le temps bien lointain où le chauffage au sol était décrié car il provoquait des jambes lourdes appartient au passé : la technique de diffusion de la chaleur a été simplifiée et l’eau qui circule est moins chaude qu’avant (35-40°, contre 60° à l’époque).

4. Plus économique à l’usage

Le chauffage par le sol consomme moins : la chaleur étant uniformément répartie, la chaudière peut être réglée à un niveau plus bas, ce qui permet d’économiser jusqu’à 12% d’énergie. Une fois la température voulue atteinte, la consommation est minimale. Le coût légèrement plus élevé de l’installation de chauffage par le sol est donc finalement amorti.

5. Plus pratique à l’usage

Contrairement à un chauffage classique, le chauffage par le sol ne nécessite pas d’entretien particulier (hormis la chaudière) et ne doit pas être dépoussiéré. Le système peut même être utilisé en été pour faire circuler de l’eau froide afin de rafraîchir les pièces. Enfin, il fonctionne aussi efficacement avec une chaudière, qu’une pompe à chaleur ou des panneaux solaires, pour autant qu’un bon dimensionnement soit envisagé. Ces systèmes peuvent donc être combinés en fonction des besoins.

François Piette