Mila : « Un plancher transparent ? J’hésite entre ces 2 solutions ! »

21/09/2022

Une de mes amies m’a demandé conseil concernant son aménagement : elle hésitait à installer un filet ou une plateforme de verre chez elle. La pièce concernée ? Le hall de nuit du premier étage, très grand et surplombant le hall d’entrée. L’idée était, dans tous les cas, de laisser la lumière filer tout partout.

Le filet, c’est évidemment super sympa : on se prend au jeu et on se découvre un petit côté équilibriste et funambule. On redécouvre le plaisir du hamac en toute saison et on se projette à bouquiner là, tranquillou. On redevient un enfant qui ose tout. C’est fun. Et, bien sûr, question nettoyage, c’est pratique.

Le filet, à oublier ?

Mais, je crois, malgré tout, qu’il y a plus d’inconvénients que d’avantages à choisir de poser un tel filet : l’isolation phonique et thermique sont quasi inexistantes. Lire ou faire la sieste, c’est chouette, mais dans les courants d’air et l’éventuel brouhaha du rez-de-chaussée, c’est moins rigolo. Et à l’heure où se chauffer coûte un bras (ou deux), c’est peut-être important d’y penser.

La plateforme, c’est la classe !

La plateforme a, quant à elle, un côté classe indéniable. Mais elle, je vous l’accorde, plus difficile à maintenir propre : garder des vitres nickel est déjà compliqué, alors quand on marche sur le verre, c’est encore plus vite sale. Et, bien entendu, elle est plus onéreuse à l’achat. Mais elle isole tellement mieux les étages du bruit et permet de chauffer bien plus facilement les étages. Cela me semble désormais un argument d’autorité, non ?

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par @glassflooringsystemsinc

C’est comique : c’est tellement plus facile de décider pour les autres que pour nous-mêmes. Je suis du style à tergiverser 6 mois. Puis à opter pour le choix A en regrettant déjà le choix B. Et là, simple et limpide : il faut choisir la plateforme !

Vous êtes d’accord avec moi ?