Paravents : désormais très en vogue… dans la maison !

12/01/2022

S’ils ne servent plus, comme autrefois, à protéger des courants d’air ou de la lumière, les paravents ont trouvé de nos jours mille et un nouveaux usages !

Cacher l’inesthétique d’un décor, cloisonner une pièce trop grande, délimiter un coin plus intime ou encore isoler ce qui doit l’être, les paravents sont à la fois pratiques et esthétiques. Mobiles, ils se placent là où ils sont nécessaires, pliants, ils se déploient au gré de votre humeur, et double-face ils se font à la fois décoratifs et diablement utiles !

Incontournable depuis des siècles !

Les paravents apparaissent en Chine dans des familles nobles de la dynastie Zhou. Panneaux de bois uniques, ils deviennent pliables sous la dynastie Han. À l’origine, ce sont des meubles fixés sur un socle, composés de panneaux de bois massif peints, laqués et décorés, maintenus entre eux par des charnières métalliques. De nos jours, le principe demeure le même : des panneaux de bois ou d’un matériau solide reliés entre eux par des gonds ou des charnières pouvant, le plus souvent, fonctionner dans les deux sens.

Ce que disent les pros

Même bien placé, un paravent risque toujours d’être bousculé. Dans la mesure du possible, on calera donc l’une de ses extrémités contre un meuble voire un mur. Vous pouvez encore, si le paravent doit occuper un poste fixe, installer deux baguettes vissées en glissières sur le plancher. En calant ainsi le bas de l’un des panneaux, le paravent sera beaucoup plus stable. Un plus grand nombre de pans seront nécessaires aux paravents de haute taille, ceci afin de leur assurer une meilleure assise au sol.

Un paravent sera plus facile à manier si vous prenez le soin de poser au bas de chaque pan des patins autocollants en feutre qui rendront plus aisé son déplacement.

Lorsqu’il s’agit de pièces fragiles, faites placer sur le bord extérieur des cloisons extérieures des poignées métalliques ou en passementerie, suivant le style du paravent. Discrètes, elles permettront de saisir et de manœuvrer le tout sans avoir à toucher, toujours au même endroit, la laque fragile ou le velours clair de l’objet.

Malgré cette précaution, prévoyez pour les paravents d’usage courant des matériaux d’entretien facile, surtout pour les chambres d’enfant ou pour une pièce de vie fréquentée, voire une tapisserie amovible !