4 types de peinture pour sol de garage

17/06/2021

Quoi de plus frustrant que de devoir balayer régulièrement le sol de son garage car constamment jonché de poussière ? Si vous êtes à la recherche d’un revêtement de sol facile à nettoyer et résistant pour votre garage, la peinture pour sol de garage peut être une bonne solution !

Alexander Milo

Actuellement, quatre types de peinture pour sol coexistent sur le marché.

La peinture époxy, la plus performante.

Composée de résines, d’un durcisseur, d’additifs colorés et de minéraux, cette peinture industrielle, une fois sèche, vous offre une surface à la fois saine et facile à nettoyer. Son excellent pouvoir couvrant permet en outre de masquer les petites irrégularités du sol. Si elle est 20 à 30 fois plus résistante qu’une peinture classique pour le sol, elle est aussi respectueuse de l’environnement et ne présente aucun danger pour la santé. Elle demande par contre une certaine expertise lorsqu’il s’agit de l’appliquer. Mieux vaut donc faire appel à un professionnel.

La peinture polyuréthane

Elle aussi résistante, celle-ci est recommandée pour les zones très fréquentées. Très proche de la peinture époxy, la variante polyuréthane offre néanmoins un rendu moins opaque et couvrant que cette dernière. Elle se caractérise aussi par un lustre plus prononcé, ce qui ravira les maniaques de la propreté !

La peinture acrylique.

Cette peinture est néanmoins nettement plus fragile et, s’il y a un fort passage, elle risque de rapidement s’user et s’écailler avec le temps. Elle est aussi peu résistante à l’abrasion provoquée par le passage des roues du véhicule. Celle-ci est donc plus à privilégier pour une cave ou une buanderie par exemple.

La peinture alkyde-uréthane

Cette catégorie se démarque par une palette de couleurs plus vaste que pour les autres peintures. Un avantage qui se conjugue au fait que celle-ci offre également une bonne résistance, proche de celle de la peinture époxy !

De nombreux avantages

Ceux qui possèdent un garage disposant d’un sol en béton le savent : la zone semble irrémédiablement attirer la poussière, d’autant que, laissé brut, le béton a tendance à s’user plus rapidement et à se désagréger en fines particules. En outre, poreux, il absorbe les taches de graisse et de liquides en tout genre, ce qui est tout sauf esthétique !

Qu’il soit en béton brut ou recouvert de carrelage, choisir une peinture pour le sol de votre garage va vous permettre de contourner tous les écueils évoqués ci-dessus, mais aussi de combler les petites fissures et irrégularités tout en augmentant la résistance à l’usure. Cerise sur le gâteau : la peinture pour sol constitue un bon isolant thermique mais aussi phonique. De quoi la rendre idéal si, pour vous, le garage est une pièce de la maison comme une autre où l’on peut par exemple installer une buanderie ou un atelier.