Propriétaire ? Devenez rentier et consolidez votre pension

15/09/2022

Vous êtes propriétaire depuis quelques années déjà et souhaiteriez vous lancer dans l’investissement locatif ? Cet article vous concerne.

De plus en plus de propriétaires se tournent vers l’investissement immobilier en vue de profiter d’un complément de revenus non négligeable au moment de la pension.

Acheter un second bien pour louer

Avantages

► Remboursement du crédit hypothécaire à l’aide du loyer

► Comptez sur de futurs loyers pour garantir le maintien de votre niveau de vie pour votre pension

► Utilisez vos biens immobiliers actuels comme levier pour acquérir de nouveaux biens.

► Sécurisez le futur de vos enfants.

► Taxation faible dans le cadre d’un usage non professionnel

Inconvénients

► Perte du chèque habitat (Région Wallonne)

► Second précompte immobilier à payer

► Intervenir en cas de problèmes (fuites d’eau, panne chaudière, volet électrique obstrué… )

► En cas de crédit hypothécaire, les futurs revenus des loyers sont pris en compte à 80% afin de prévenir du risque de vide locatif, c-à-d que si vous devez refaire un crédit, les revenus des loyers sont comptabilisés à 80%

► Risque de loyers impayés

► Assurance incendie bâtiment supplémentaire

L’apport en fonds propres

Si la quotité de votre bien actuel le permet, il n’est pas toujours nécessaire d’apporter des fonds propres pour l’achat d’un second bien. En effet, certaines banques pourraient prêter la totalité de la somme nécessaire à l’achat mais aussi aux frais de notaire pour autant que le premier bien soit pris en garantie avec un second rang OU en rachetant votre premier crédit hypothécaire en le groupant avec le second.

Plusieurs formules de crédits hypothécaires !

Il existe plusieurs formules de remboursement pour un crédit hypothécaire concernant l’achat d’un second bien :

  • Remboursement classique avec amortissement: c’est la formule la plus classique, pendant toute la durée du crédit, vous remboursez des mensualités constantes (taux fixe ou variable).
  • Le crédit hypothécaire avec mensualité progressive: vous déterminez librement le montant initial de votre amortissement en capital. Il est ensuite majoré ou diminué chaque mois d’un montant fixe.
  • Remboursement classique avec amortissement couplé à un crédit bullet (terme fixe): cette formule est assez intéressante pour les investissements purs, surtout vis-à-vis de l’inflation qui ne fait que grimper.

Il est important de signaler qu’un crédit de type « bullet » ou « à terme fixe » est un crédit hypothécaire pour lequel vous ne payez que des intérêts et aucun capital pendant toute la durée du crédit – le capital est à solder au terme du crédit. Outre la mise en vente d’un bien immobilier, ce type de crédit est particulièrement adapté en cas de capitaux arrivant « à terme » comme les épargnes de type « fonds de pension » ou assurance de groupe. De tous fonds issus d’investissements et ou d’épargne.

A savoir : Si vous arrivez au terme de votre crédit hypothécaire actuel, vous pouvez faire une reprise d’encours afin de financer le nouveau bien, vous ne devrez dans ce cas pas payer de frais d’acte de crédit.

Demandez une simulation gratuite

Vous souhaitez recevoir une simulation gratuite et sans engagement ? Contactez-nous :

FLERON : 04/228.80.74
VERVIERS : 087/14.04.54
AWANS : 04/325.13.04
BRUXELLES : 02/486.73.04
LA LOUVIERE : 064/80.00.24
CHARLEROI : 071/31.59.76

MiD Finance SA, courtier en crédits et assurances.