Quelles questions se poser avant d’acheter un terrain à bâtir ?

19-10-18 - Immovlan.be

Vous êtes prêts à franchir le pas : vous envisagez d’acheter un terrain pour y faire construire votre future maison. Attention toutefois car il est indispensable de vous poser quelques questions avant de signer…

Ça y est : vous avez repéré le terrain sur lequel vous aimeriez faire construire la maison de vos rêves ! Pour que le rêve ne vire pas rapidement au cauchemar, vous devrez vous intéresser à quelques aspects importants avant de conclure l’achat du fameux terrain.

  1. Les prescriptions urbanistiques

Premier élément à prendre en compte, les prescriptions urbanistiques. Votre future maison devra répondre à des impositions urbanistiques mais les connaissez-vous ? Vous qui rêvez d’une maison moderne avec un toit plat, ne serez-vous pas contraint de faire un toit pointu ? Vous devez donc vous renseigner auprès du vendeur ou, mieux, auprès de la commune.

  1. Qualité du sol

La qualité du sol a également son importance. Pour cela, une étude du sol devra être réalisée pour déterminer la capacité portante du sol. Attention, cette étude ne doit pas être confondue avec ce qu’on appelle l’attestation de sol que vous recevrez en achetant le terrain et qui prend en compte les informations relatives à une éventuelle pollution du sol. L’étude du sol, elle, sert à déterminer la qualité du sol pour connaître, par exemple, le type de fondations nécessaires ainsi que la possibilité de faire une cave. Des éléments qui ont évidemment une influence sur le budget des travaux.

  1. Orientation et prix

Du côté du budget, prévoyez-en pour payer plusieurs frais liés à l’achat de votre terrain comme les droits d’enregistrement et les frais notariés (qui représentent environ 15% du prix du terrain), les essais de sol (pour déterminer la portance) qui vous coûteront quelques centaines d’euros, tout comme le bornage.

Enfin, le prix du terrain lui-même dépend de plusieurs éléments comme sa situation : à la campagne, proche d’un centre urbain, près des écoles et des commerces, proche des moyens de transport…  L’orientation joue aussi un rôle sur le prix. Un jardin orienté plein Sud, c’est souvent le rêve des futurs propriétaires et donc, ça fait monter le prix de base. Ceci dit, n’hésitez pas à négocier le prix proposé par le vendeur et à comparer avec d’autres terrains à vendre dans la même région. C’est un élément important pour la négociation.


 
Ce site utilise des cookies. Les cookies nous permettent de vous apporter des contenus et services adaptés à votre navigation, d’optimiser votre expérience du site grâce aux statistiques d’audience et de personnaliser les annonces sur base de votre comportement. Refuser les cookies vous ferait perdre ces avantages. Vous pouvez à tout moment modifier les réglages d’acceptation. Pour en savoir plus cliquez ici.