Que faire si vous n’êtes pas d’accord sur l’agent immobilier?

08-08-17

Vous êtes plusieurs à être propriétaires d’un bien immobilier. Tout le monde est d’accord pour le vendre. Seulement, vous ne parvenez pas à vous mettre d’accord sur l’agent immobilier auquel vous voulez faire appel. Que faire dans ce cas ?

 

Lors d’un divorce ou d’un héritage, il n’arrive que trop souvent que bien immobilier compte plusieurs propriétaires. Que pouvez-vous faire si un des copropriétaires fait obstacle à la désignation d’un agent en vue de vendre le bien ?

Vous devez être d’accord

Pour pouvoir mettre en vente le bien immobilier par le biais d’un agent, vous devez tous être d’accord. Par exemple, si vous êtes cinq propriétaires, alors l’accord de tous les propriétaires est requis. Il ne suffit donc pas qu’une majorité de propriétaires soient d’accord de faire appel à un agent donné.

Vente publique

Si vous ne vous mettez pas d’accord sur une vente volontaire, alors chacun d’entre vous peut s’adresser au tribunal pour demander la désignation d’un notaire. Ce dernier sera chargé de la liquidation-partage de la maison. Si vous ne trouvez pas non plus d’accord chez le notaire et qu’un partage en nature n’est pas possible, alors une vente publique s’imposera probablement.

Négocier

Pour éviter une vente publique, vous pouvez encore essayer de trouver un accord. Vous pouvez par exemple chercher un autre agent sur lesquels vous êtes tous d’accord ou vous pouvez éventuellement faire appel à deux agents. Un professionnel (un notaire, un médiateur, un avocat, etc.) peut éventuellement aider à cette négociation.

Jan Roodhooft, avocat (www.ra-advocaten.be)


 
Ce site utilise des cookies. Les cookies nous permettent de vous apporter des contenus et services adaptés à votre navigation, d’optimiser votre expérience du site grâce aux statistiques d’audience et de personnaliser les annonces sur base de votre comportement. Refuser les cookies vous ferait perdre ces avantages. Vous pouvez à tout moment modifier les réglages d’acceptation. Pour en savoir plus cliquez ici.