Isoler un parquet ? Voici nos astuces !

4/08/2022

Vous venez d’acheter une nouvelle maison avec un sol en bois ou souhaitez isoler le parquet d’une maison existante ? Bonne idée : votre parquet restera beau plus longtemps et vous économiserez par la même occasion sur les frais d’énergie. En plus, l’isolation atténue les bruits.

Quand isoler un plancher ?

Avant de travailler sur un revêtement de sol en bois, regardez si le plancher a déjà été travaillé. S’il s’agit d’un vieux parquet, l’isolation est assurément une bonne idée. Les maisons récentes disposent en principe d’une bonne isolation de sol. Mais si ce n’est pas le cas, voici quelques bonnes raisons pour bien isoler ce qui se trouve sous vos pieds :

  • Si vous désirez installer un chauffage par le sol, le plancher doit en principe avoir une valeur d’isolation 5. Cela empêchera la chaleur de s’échapper.
  • Une bonne isolation vous assurera d’avoir une maison économe en énergie.
  • L’isolation évite aussi les nuisances sonores.

Sachez que la capacité isolante dépend du matériau que vous allez utiliser. Cette capacité d’isolation est indiquée par la valeur Rd. Vous trouverez cette valeur sur l’emballage du produit. Plus la valeur est élevée, meilleure est la conservation de la chaleur. Optez au moins pour la valeur Rd 4 si vous voulez parfaitement isoler votre sol.

Comment bien isoler ?

Si vous disposez d’un sous-sol ou d’un vide sanitaire, un matériau isolant peut être appliqué sous le plancher. S’il n’y en a pas, vous devrez remplacer votre plancher actuel et en poser un nouveau. Il n’y a pas d’autres option, sauf si vous souhaitez poser une couche d’isolant sur le sol existant. La pose d’un chauffage par le sol en même temps peut être une option.

Si vous enlevez tout le sol, vous pouvez poser un système de sol avec des panneaux isolants installés sur une surface de sable ou de pierre. Ensuite, posez une chape en béton par-dessus. Ici aussi, il est important de faire attention à la valeur d’isolation.