Comment trouver votre première habitation idéale

Acheter son premier logement donne la chance de profiter de son propre nid. Enfin, le but est aussi d’échanger ce logement pour un bâtiment plus spacieux après quelques années. Les investisseurs futés achètent en outre une première habitation qui leur rapporte par la suite. Comment faire? Comme suit:

Mettez-vous à rénover !

 
Achetez un vieil immeuble et rénovez-le vous-même, habitez-y 5 ans et revendez-le avec un bénéfice. Euh, c’est vraiment si simple ? En théorie oui. En pratique il faut sérieusement mettre la main à la pâte, plus une bonne dose de persévérance (face aux déboires qu’entraîne toute construction). Dans les grandes villes, on trouve toutes sortes de beaux défis de rénovation, des immeubles de +- 100 m² qu’on peut transformer à loisir.
 
Cette maison par exemple possède tout ce qu’on peut attendre d’une première habitation (une situation sublime en plein cœur de Bruges pour un budget raisonnable) et c’est le projet de rénovation idéal :
 
 
 
Voici ce que les férus de bricolage font d’une habitation starter, une maison à Gand :
 
 

Le prix du quartier le plus prisé de demain va à …

 
Quels sont les meilleurs endroits pour investir ? Les quartiers qui montent ! Les docks de Gand en sont un bel exemple. Dans les prochaines années, le coin des trois plus anciens docks se transformera en un tout nouveau quartier au bord de l’eau. Cela vous dit quelque chose ? Vous ne pouvez qu’y gagner en investissant dans ce quartier. Jetez par exemple un coup d’œil à cette maison, un logement starter à rénover du côté de docks de Gand :
 
 
 
Vous demandez évidemment comment on peut savoir qu’elles sont les coins trendy de demain. Votre smartphone vous en dira peut-être plus, vérifiez par exemple s’il y a beaucoup de check-in.
 
Prêt à acheter votre première habitation ? Immergez-vous dans l’offre de Immovlan.be, vous y trouverez chez nous tant des logements starter à rénover que des premières maisons prêtes à habiter. Nous vous souhaitons beaucoup de succès et bonne chance !



Texte : Evelien Verhauwert