Offrir plus que le prix demandé, est-ce vraiment une bonne idée ?

30-11-20

Vous avez trouvé la maison de vos rêves ? Il y a de fortes chances que de nombreux acheteurs potentiels pensent comme vous. Proposer un prix supérieur à celui qui est affiché est quelque chose de courant de nos jours, mais est-ce vraiment la bonne solution pour s’assurer la maison ?

Jusqu’à 20 % au-dessus du prix demandé

Si l’on en croit le secteur, de nombreux acheteurs potentiels n’hésitent pas à offrir jusqu’à 20% en plus pour obtenir la propriété de leurs rêves. Offrir jusqu’à 20 % de plus que le prix demandé ne fait pas exception. Cependant, il y a de fortes chances que vous payiez votre propriété à un prix bien trop élevé…

En cas de vente publique

Lors d’une vente publique, il arrive régulièrement que les enchérisseurs dépassent l’estimation. Il s’agit du jeu de l’offre et de demande et le prix est souvent fixé juste en dessous de la valeur réelle pour susciter de l’intérêt.

Si vous achetez via un agent immobilier, la situation est complètement différente : il est possible d’offrir un peu plus que le prix demandé, mais si vous allez bien au-delà, cela signifie généralement que vous vous laissez guider par vos émotions. Ce n’est évidemment pas une tragédie si vous pouvez le supporter financièrement et que vous comptez y habiter longtemps… Mais sans doute aurez-vous payé trop par rapport à la valeur du marché.

Trop d’occasions manquées ?

Il s’agit d’un processus émotionnel. Une personne qui aura raté de nombreuses occasions, parfois à cause d’offres trop basses, aura tendance à proposer un prix bien supérieur pour « sécuriser son bien ». Pourtant, la patience est une vertu. Il faut savoir garder la tête froide et regarder l’ensemble du marché, comme les propriétés similaires proposées dans le quartier. Peut-être pourrez-vous vous payer une maison encore plus belle, pour la même somme…