Comment faire une offre valable ?

5/11/2020

Vous avez découvert la maison de vos rêves ? Dans ce cas, vous feriez mieux de faire une offre écrite dès que possible, car les maisons partent comme des petits pains en ce moment ! Mais comment faire une offre valable ?

N’achetez pas un chat dans un sac

Il va sans dire qu’avant de faire une offre, mieux vaut s’informer au maximum sur le bien. Un agent immobilier peut naturellement vous aider dans ces démarches. Assurez-vous de connaître la valeur du PEB, renseignez-vous sur les éventuelles infractions urbanistiques, le risque de voir le terrain inondé, la conformité de l’installation électrique…

Outre ces détails techniques, il y a évidemment l’aspect financier : prenez rendez-vous avec votre banquier, histoire d’avoir une idée de ce que vous pouvez emprunter. Cela vous permettra de faire une offre réaliste.

Faites une offre réfléchie

Agir rapidement ne veut pas dire faire une offre à la légère ! De préférence, faites-la par écrit. Si la loi permet de le faire verbalement ou par SMS, une offre écrite donne un peu plus de certitude.

Ce qui doit figurer sur l’offre

Si vous faites une promesse d’achat, assurez-vous que les éléments ci-dessous soient inclus :

  • le prix
  • l’adresse du bien
  • la durée de validité de votre offre
  • une condition suspensive, à savoir l’obtention d’un prêt

Vous n’êtes pas sûr de votre coup ?

Demandez de l’aide à un agent immobilier. En effet, ils disposent souvent d’un formulaire standard à cet effet.

N’oubliez pas votre pare-feu !

En incluant des conditions suspensives dans votre offre, vous vous assurez une certaine sécurité et éviter la rupture du contrat. La condition suspensive la plus courante est l’obtention d’un prêt de la banque.

Autres modalités

Outre ce qui précède, il existe aujourd’hui de nombreuses autres options : offres sous enveloppe fermée, offres numériques… Nous vous conseillons toutefois un accord écrit sur papier : les choses sont alors claires et contraignantes pour toutes les parties, ce qui permet d’éviter les discussions.