5 grosses erreurs à éviter absolument lors d’un investissement immobilier

04-10-19 - Immovlan.be

Parmi les différents types d’investissements, l’immobilier locatif est l’un des plus séduisants. En plus d’être une excellente source de revenus mensuels, il peut vous donner une plus-value lors de la revente. Mais certaines erreurs de débutant sont à éviter pour que votre investissement immobilier locatif ne tourne pas au cauchemar.

1. Recherches insuffisantes

Erreur typique numéro 1 du débutant : ne pas faire assez de recherches. On ne vous demande pas de devenir Sherlock Holmes en analysant jusqu’aux moindres détails. Vous devez prendre le temps de chercher ce que vous voulez ou ne voulez pas. Ne faites pas un choix dans la précipitation.

2. Négliger l’emplacement

En immobilier, la situation du bien est très importante. Les futurs locataires regardent particulièrement l’emplacement de celui-ci. Plus il va être proche du centre, des écoles, commerces, plus vous aurez des chances de le louer. Préférez les grandes villes et les lieux économiquement attractifs.

3. Ne pas calculer son investissement

Investir dans l’immobilier locatif, c’est une question de chiffres. Vous devez principalement penser à votre retour sur investissement. Pour vos calculs, vous devez connaître le prix d’achat et les frais qui y sont liés, les loyers potentiels, le montant des éventuels travaux à faire, les diverses dépenses…

4. Loyer trop élevé

Certes, vous voulez faire un bénéfice sur votre location. Un loyer supérieur à la moyenne des montants de l’emplacement du bien fera fuir vos futurs locataires. Vous serez donc perdant à tous les niveaux.

5. Pas de contrat, pas de preuve

Rédigez un contrat avec tous les détails importants de la location. En cas de problèmes avec le locataire, vous aurez une trace écrite, signée de sa main. Les accords verbaux ne valent rien. Couvrez-vous !