6 conseils à prendre en compte lors de la visite d’une maison

04-10-19 - Immovlan.be

Vous êtes décidé à acheter ou à louer ? La période des visites va commencer ! Mais comment savoir si la maison est saine ? Et comment tirer le meilleur parti d’une visite ? Immovlan vous donne 6 conseils !

1. Amenez quelqu’un du milieu…

Il y a tellement de choses à contrôler lorsque vous visitez une maison, qu’il est facile d’oublier certaines choses. C’est pourquoi il est sage d’amener quelqu’un « d’instruit » avec vous. Bien sûr, vous pouvez toujours venir avec un parent ou un ami, mais si la maison date d’avant 1980, il est sage d’amener un professionnel qui peut scruter l’état de la maison. Il peut s’agir d’un agent immobilier, d’un architecte, d’un ingénieur en construction ou d’un professionnel comme un menuisier ou un plombier…

2. Vérifier le sous-sol et/ou le vide sanitaire

Vérifiez toujours le vide sanitaire ou le sous-sol d’une maison existante. Après tout, il s’agit de la base de la maison ! Est-ce facile d’accès ? Est-ce humide ? Ça sent le renfermé ? Dans ce cas, soyez vigilent… Contrôlez également la présence d’amiante…

3. Visiter la maison ne se fait pas seulement avec les yeux…

Ouvrez les fenêtres et les portes et n’hésitez pas à ouvrir une armoire pour éviter de douloureuses surprises. Laissez couler les robinets et tirez la chasse d’eau. L’observation ne se fait pas seulement avec les yeux, vous pouvez aussi ” vérifier ” certaines choses avec les mains.

4. Poser des questions critiques

Emmener quelqu’un avec vous n’est pas seulement agréable sur le moment, cela permet aussi de débriefer par la suite. Demandez également à l’agent immobilier si les propriétaires vous permettent de prendre des photos que vous pourrez regarder à la maison, plus tard, à votre guise.

5. Ne perdez pas de vue vos besoins en matière de logement

Afin d’éviter qu’au cours d’une visite, vous n’agissiez qu’en fonction de vos émotions, il est préférable d’apporter une check list avec des questions pratiques. Indiquez-y les questions essentielles comme l’âge des châssis, de la chaudière, les factures d’entretien…

6. Promenez-vous dans le quartier !

Il n’y a pas que la maison ! Son environnement est tout aussi important ! Pour ressentir l’atmosphère, juger le trafic et vérifier la présence de magasins, rien de tel qu’une promenade, de préférence à pieds. N’hésitez