Faire une offre pour une maison : comment bien s’y prendre ?

02-10-19 - Immovlan.be

Après maintes et maintes visites, vous avez enfin trouvé la maison de vos rêves. Tout est déjà imaginé : vous savez que le bleu marine habillera votre mur du salon. Mais avant, il faut penser à faire une offre d’achat. Vous ne savez pas comment faire une offre pour une maison ? Cela tombe bien, on vous donne quelques conseils.

En quoi consiste l’offre pour une maison ?

Attention, faire une offre pour une maison ne se prend pas à la légère. Avant d’en poser une, il faut connaître tous ses moindres détails. Faire une offre pour une maison, oralement ou par écrit, c’est s’engager auprès d’un vendeur d’un bien immobilier, à acheter celui-ci. Si le vendeur accepte la proposition d’achat, la vente est considérée comme conclue. Vous devez, alors, obligatoirement acheter la maison au prix que vous avez soumis. Réfléchir avant votre offre est donc essentiel !

Déterminez et vérifiez votre montant avant de poser votre offre

À combien s’élève votre épargne ? Avez-vous besoin d’un crédit hypothécaire ? Si oui, combien pouvez-vous rembourser mensuellement ? Quel est le prix de votre offre maximum ? N’ayez pas les yeux plus gros que le ventre. Proposez un prix qui vous convient financièrement. Il serait dommage de vous lancer dans un emprunt que vous ne pourrez pas rembourser.

Rédigez votre offre pour une maison sur papier

Si vous êtes convaincu que vous devez proposer une offre au vendeur, rédigez-la sur papier. Cela permettra que l’accord soit clair et précis. La proposition d’achat doit être réalisée dans les règles de l’art. Celle-ci nécessite des clauses suspensives et des mentions qui vous couvrent, comme par exemple l’obtention d’un crédit. Dans votre offre, donnez votre prix tant en chiffres qu’en lettres. N’oubliez pas d’indiquer précisément le bien concerné.

N’hésitez pas à limiter dans le temps votre offre pour une maison. Ajoutez, par exemple, la mention « offre valable jusqu’au xx/xx/xx ». Sinon votre proposition reste valable même si le vendeur l’accepte 6 mois plus tard. Surtout, relisez votre offre attentivement et à tête reposée pour éviter toutes erreurs involontaires.

Se rétracter après une offre, impossible ?

Si vous désirez vous rétracter après avoir fait une offre pour une maison, vous le pouvez. Mais seulement dans ces 2 situations :

– le vendeur n’a pas répondu à votre proposition d’achat

– le vendeur a refusé votre offre ou n’a pas répondu dans les délais que vous aviez donnés