Logement : Neuf ou déjà construit ? Quel est le plus intéressant ?

08-08-19 - Immovlan.be

Est-il préférable d’acheter un bien déjà construit ou un logement neuf (c’est-à-dire nouvellement construit ou à faire construire) ? Evaluons les avantages et inconvénients de chacune de ces situations…

Chaque cas a ses avantages et ses inconvénients. Pour un bien existant, par exemple, le point le plus important est l’évaluation la plus juste possible du bien, incluant les dépenses immédiates (le prix d’achat et les travaux à prévoir) et les dépenses futures (que faudra-t-il remplacer dans quelques années, comme une chaudière, par exemple ; charges communes dans le cas d’un achat d’appartement en copropriété…).

Le budget travaux, dans le cas d’une maison existante, n’est pas facile à évaluer : ça peut aller du simple au triple voire quadruple, en fonction des goûts et des envies de chacun. Peut-être vous contenterez-vous d’un coup de peinture alors que votre conjoint serait prêt à abattre des murs. Du côté des frais, pour l’acquisition d’une maison, prévoyez des frais d’enregistrement, honoraires notariaux et des frais d’acte de crédit si vous faites un emprunt.

Différence de budget

Pour une maison neuve, les frais de départ vont sans doute vous paraître élevés, dans le sens où tant le terrain que le bâtiment sont soumis à la TVA. Notons cependant que la TVA ne devra être payée que si le terrain est acheté en même temps que le bâtiment et surtout au même vendeur (dans le cas d’habitations dites « clés sur porte »). Assurez-vous donc de voir si la TVA porte sur l’ensemble du prix d’acquisition ou s’il y a une ventilation du prix avec une partie du terrain (soumise aux droits d’enregistrement) et une partie construction (soumise à la TVA) car cela fait une différence importante. Pour la personne qui achète un terrain dans le but de faire construire, les droits d’enregistrement sont dus et non la TVA.

Différence de goûts

Sachez aussi que dans le cas d’un bien neuf, vous pouvez choisir les finitions et partirez sur une base qui, dans son ensemble, ne devra pas plus être révisée durant les 10 années à venir. Dans l’immense majorité des cas, les performances énergétiques d’un bien neuf sont très largement supérieures à celles d’un bien existant. Ce qui permet de faire de belles économies sur le long terme.