Les types de vente – La vente de gré à gré

15-01-19 - Immovlan.be

La vente de gré à gré est, de loin, le type de vente la plus utilisée. Le vendeur propose son bien par les canaux de communication classiques que sont les agences immobilières, les petites annonces, etc. La vente se passe dès qu’un accord est conclu entre le vendeur et l’acheteur.

Quels sont les avantages d’une vente de gré à gré?

La première différence vient justement que les acheteurs sont plus nombreux à consulter les annonces immobilières sur Internet ou via les agences. Le public sera donc plus vaste.

Le désavantage vient du fait qu’il n’y a pas de certitude quant à la visibilité du bien ou la quantité de personnes qui pourraient être intéressées. Dans le cas où un acheteur se présente et vous propose un prix, vous ne savez pas s’il vaut mieux vendre tout de suite ou attendre qu’un autre propose une surenchère. Au risque de perdre votre acheteur précédent. A ce titre, la vente peut parfois prendre plusieurs mois.

Par rapport à la vente publique, les frais de publicité sont moindres. Mais ils sont à charge du vendeur et non pas de l’acheteur, comme c’est le plus souvent le cas en vente publique. De plus, il est connu que les prix de vente de gré à gré sont généralement plus élevés (de 5 à 10%) qu’en vente publique. Cela vaut donc parfois la peine d’attendre un peu plus longtemps.