Vendre votre bien locatif : quid du locataire ?

28-02-19 - Immovlan.be

Vous avez une maison ou un appartement que vous désirez vendre, mais il y a toujours un locataire. Le locataire est-il la première personne à avoir le droit d’acheter la maison ou non ?

Un droit de vente n’est pas prévu

En principe, un locataire n’a pas de droit de préemption. Dans le cas d’un droit de préemption, une personne a en primeur le droit d’acheter un bien. Et ce, au même prix et aux mêmes conditions que les autres acheteurs potentiels. Si vous avez conclu un droit de préemption avec votre locataire, cela ne signifie pas qu’il va acheter le bien. S’il y a un autre acheteur qui offre plus, celui-ci peut toujours acheter la maison.

Bien entendu, il est possible d’établir un contrat dans lequel vous donnez un droit de préemption au locataire. Un tel accord est parfaitement valable, mais assurez-vous de l’avoir écrit sur papier. Cet accord est contraignant. Si vous ne vous y conformez pas, vous pourriez être tenu responsable de dommages-intérêts. Il vaudrait mieux laisser la rédaction d’un tel accord à un avocat connaissant les faits.

Aucun avantage pour le vendeur

En tant que propriétaire, un droit de préemption n’a pas vraiment d’avantages. Au contraire, dans la pratique, vous pourriez effrayer les acheteurs potentiels et courir le risque de devoir vendre votre maison à un prix inférieur au prix du marché.

L’alternative ? 

Proposez malgré tout au locataire, à la première occasion, de faire une offre ou de négocier l’achat de la propriété. S’il n’y a aucun intérêt, vous pouvez facilement vendre votre propriété à quelqu’un d’autre.


 
Ce site utilise des cookies. Les cookies nous permettent de vous apporter des contenus et services adaptés à votre navigation, d’optimiser votre expérience du site grâce aux statistiques d’audience et de personnaliser les annonces sur base de votre comportement. Refuser les cookies vous ferait perdre ces avantages. Vous pouvez à tout moment modifier les réglages d’acceptation. Pour en savoir plus cliquez ici.