6 tuyaux précieux pour construire une cave à vin

05-06-14

Il y a bien sûr la solution du frigo que vous trouverez dans les magasins d’électroménager. Mais nous vous proposons ici d’aménager une "vraie" cave  avec des graviers au sol, des casiers etcetera !

Avant de nous lancer, nous avons évidemment été consulter des spécialistes de ce genre d’aménagement. Tous nous ont dit que la première chose à bien faire était d’isoler la pièce dans laquelle les bouteilles seront rangées.

Isolation et hygrométrie

1. Commencez donc par isoler murs et plafond avec des panneaux de polystyrène. Pensez également à recouvrir la porte pour devenir étanche. Munissez-la d’un «coupe-froid» autour de l’encadrement.

2. Vous aurez ensuite besoin de «climatiser» l’endroit. Vous pouvez par exemple utiliser un climatiseur électrique. Un appareil qui puise l’air à l’extérieur ou dans une autre pièce de la maison. Vous aurez alors besoin de percer un mur de la cave. Cet appareil a pour but de conserver l’humidité naturelle de la pièce sans en générer, ce qui est capital pour pouvoir garder du vin dans de bonnes conditions.

Une bonne hygrométrie est proche de 70% d’humidité (entre 50 et 80%). Si elle est plus élevée, vous risquez de voir les bouchons qui moisissent. Si elle est plus faible, ils peuvent se dessécher, avec pour conséquence des bouteilles qui coulent et des vins qui tournent.

Lit de gravier

3. Pour faire disparaître les panneaux de polystyrène et donner une «ambiance» à la cave, pourquoi ne pas peindre les murs? Avec une peinture sans odeur et plutôt sombre, pour donner un peu d’obscurité à la pièce.



4. Pour le sol, si vous ne souhaitez pas faire exploser votre budget avec un revêtement en pierre, les spécialistes que nous avons consultés nous ont conseillé d’opter pour un lit de gravier. En outre, les graviers permettent d’absorber un éventuel excès d’humidité. La terre battue aurait aussi pu faire l’affaire. Mais surtout pas un tapis ou un plancher en bois !

5. Pour ce qui est de l’éclairage, restez discret. Juste une ampoule (économique) de faible intensité. Lumière et vin ne font en effet pas bon ménage. A éviter plus que tout: les lampes halogènes.

Ranger les bouteilles

Reste alors une question primordiale: comment ranger les bouteilles?

6. Vous pouvez construire des «niches» en briques. Mais si l’espace de la cave est plutôt réduit, tournez-vous vers des casiers modulaires en terre cuite. Leur avantage, c’est qu’en gardant toujours les bouteilles à l’horizontale (ce qui permet au vin de rester en contact avec le bouchon et d’empêcher l’oxygène d’entrer dans la bouteille), ils s’emboîtent comme des Lego et on peut remplir tout l’espace disponible, du sol jusqu’au plafond. On peut aussi les espacer, pour séparer le vin rouge du blanc et du rosé, par exemple. Quant au fait que ces casiers sont en terre cuite, cela pourra aider à réguler le niveau d’humidité.

Les bouteilles à bouchon dévissable peuvent, elles, être rangées verticalement. Bon à savoir !

La cave terminée, reste le plus agréable: aller acheter les bouteilles qui la composeront. A papa de jouer, maintenant !

Vous souhaitez recevoir un devis sur l’isolation ? Complétez le formulaire ci-dessous et nos experts vous contacteront :
 
* Champs obligatoires

Retour aux nouvelles