Les maisons les plus chères du monde se situent à Hong Kong.

Le prix de nos terrains est en plein essor ces dix dernières années. Cependant, ces prix sont encore "modestes" par rapport au prix du mètre carré dans certaines villes. Ceux qui pensent que Paris ou Londres font partie des villes les plus chères du monde – où le prix au mètre carré peut facilement s’élever à 8000 euros – seront déçus si nous les comparons à ceux de Hong Kong.

 

Victoria Peak, la nouvelle station d’élite pour les plus riches

Actuellement, le promoteur immobilier Sun Hung Kai Properties construit sur Victoria Peak, une montagne dans la partie occidentale à forte densité de population de Hong Kong, une maison d’une valeur de 819.100.000 dollars de Hong Kong (HKD). La maison a une superficie totale d’environ 433m² pour un prix total d’environ 78,9 millions d’euros.

La maison dispose de quatre chambres, une piscine privée, un jardin, une terrasse sur le toit et un carport pour deux voitures. En guise de comparaison, selon le journal Quote, la maison la plus chère chez nos voisins du Nord est en vente pour 14 millions d’euros. Ce domaine situé à Doornspijk comprend 2,5 hectares de terres et une ferme d’élevage avec pas moins de 35 écuries.

Hong Kong n’en est pas à son coup d’essai.

En 2011, les 556.4 m² du grand 10 Pollock’s Path ont été vendus en vente publique à 800.000.000 HKD, soit 12.872 par mètre carré. Les éventuels intéressés  ont intérêt à se dépêcher : Sun Hung Kai Properties donne un escompte de 3% si un acheteur se fait connaître dans les cinq mois. En outre, le promoteur immobilier promet une contribution d’environ 11,75% dans les droits d’inscription obligatoires à 15%.

Afbeeldingen: Google afbeeldingen

Geschreven door  Carl Vanormelingen


Retour aux nouvelles