Combien coûte la rénovation d’une maison ?

27-02-15

En Belgique, le secteur de la rénovation est un marché en croissance et cette tendance va augmenter dans les prochaines années. 41 % des propriétaires ont investi en 2013 dans des travaux de rénovation ou de réparation de leur habitation.

Lire l’article: Le choix de plus en plus de Belges: rénover plutôt que construire.

Les futurs acquéreurs d’un bien immobilier doivent tenir compte des frais liés à une rénovation lors de l’estimation de leur budget global. Il n’est pas rare que dès le début des travaux de rénovation, des problèmes inattendus apparaissent.
 

6 postes financiers importants.

Si tous ces frais dépendront des préférences des nouveaux propriétaires, il est important d’être attentif dès le départ du projet à certains postes clés et le poids qui représentent dans le budget total des travaux de rénovation.
 

– Gros œuvre et problèmes d’humidité

– Travaux de toiture

– Fenêtres

– Electricité

– Chauffage

– Plafonnage intérieur et enduit extérieur

Les prix annoncés ci-dessous ne servent qu’à vous donner une idée de budget, il est bien sûr indispensable de discuter avec des professionnels des secteurs concernés et Batibouw 2015 est une formidable opportunité pour les rencontrer et découvrir leurs offres.
 

Toiture.

Si vous devez  isoler le toit, il faut compter entre 10 (laine de verre non placée) et 50 euros par mètre carré (polyuréthane).

Le prix d’une toiture au m2 varie essentiellement en fonction de la technique de couverture, du matériel de toiture que vous utiliserez et de la surface (un toit 2, 3, 4 pans), des aménagements (par exemple la pose d’une fenêtre de type velux) ainsi que de l’ampleur des travaux: tout refaire ou non.

On distingue comme matériel de recouvrement de toitures : les tuiles en terre cuite (20 à 70€/m²), tuiles en béton (25 à 30€/m²), ardoises synthétiques (50 à 70€/m²), ardoises naturelles (100 à 140€/m²), shingle (10 à 15€/m²), chaume (120€/m²), acier (20 à 40€/m²), toit végétal (60€/m²), bardeaux de bois (30€/m²), zinc (30 à 65€/m²).

Il faut compter dans un premier temps le coût des éléments du toit lui-même :

    Le coût des matériaux de toiture.

    Le coût de la charpente.

    Le coût de la zinguerie.
 

Fenêtres.

Vous avez des fenêtres avec du simple vitrage ? Il est fortement recommandé de passer à du double vitrage ! Il s’agit d’un investissement coûteux mais qui se compense à long terme. En comptant 500 euros par mètre carré de vitrage, le montant total s’élève à environ 15.000 euros par habitation moyenne.
 

Electricité.

Dans les anciennes maisons, l’installation électrique ne répond plus aux normes en vigueur. Il est souvent plus judicieux de la remplacer entièrement: nouveau compteur électrique, pose des câbles et installation des interrupteurs et des prises électriques.
Il faut compter entre 80 et 120€ / m² de frais selon l’état général de la maison, le type de matériel utilisé, l’installateur et la situation géographique de la maison. Ces frais dépendent également de vos préférences en matière de domotique.

Chauffage.

Les anciennes maisons sont souvent équipées d’un chauffage au gaz. Si c’est le cas, il est parfois recommandé d’installer une nouvelle chaudière au gaz et de remplacer les canalisations. Comptez entre 2000 et 6000 euros.

De plus, vous avez besoin de radiateurs : comptez entre 475 et 800 euros par radiateur.

Renseignez-vous également sur tous les nouveaux systèmes de chauffage et des possibilités de combinaison: mazout, pompes à chaleur, panneaux solaires thermiques, chaudières à pellets, au bois, chauffage par le sol …

Installation sanitaire.

Pour rénover votre installation sanitaire standard, comptez environ 5.000 euros. Ce montant peut fortement varier en fonction de vos choix pour de nouveaux robinets et autres accessoires sanitaires. Ce budget peut facilement doubler, certaines baignoires coûtent à elles-seules 20.000€ !

Murs intérieurs.

Pour le replâtrage des murs intérieurs, prévoyez 20 euros par mètre carré.
 

Retour au Dossier Batibouw 2015 >>


Retour aux nouvelles