5 conseils pour améliorer votre plafond

Nous traitons souvent les murs avec créativité. Une nouvelle couche de peinture à intervalles réguliers, du papier peint à motifs ou des autocollants muraux, tout est possible. Mais quant il s’agit du plafond, nous le laissons bien trop souvent uniformément blanc. Vous pouvez néanmoins vous permettre bien davantage avec votre plafond. Voici déjà quelques suggestions.

1. Donnez un peu de frivolité à votre plafond

Le blanc uniforme est une valeur sûre, mais le blanc uniforme est terne. Vous serez stupéfait de l’effet sur votre intérieur si vous donnez à votre plafond une touche de couleur fraîche. Assortissez les coloris avec vos murs et avec la palette générale de couleurs de votre déco et contemplez le résultat. Veillez toutefois à ce que la couleur de votre plafond ne soit pas trop dominante, vous pourriez vous en lasser vite.
Les plafonds blancs dégagent peu de chaleur, optez donc de toute façon pour une teinte couleur crème si vous voulez quand même rester dans les tons neutres.

2. Petite pièce, plafond clair

Les teintes sombres au plafond ne se valorisent que dans les grandes pièces. Dans les plus petites, elles  donnent une sensation d’étroitesse et d’étouffement. La pièce apparaît aussi bien plus petite. Face à des plafonds bas et un espace réduit, misez toujours sur les teintes claires.

3. Gare à l’effet box

Si vous peignez votre mur et votre plafond dans la même couleur, alors vous obtenez “l’effet box”. On dirait que vous vous trouvez dans une grande boîte monochrome. Cela n’a rien d’une catastrophe dans les pièces où vous ne séjournez que très brièvement, mais c’est moins plaisant dans les véritables lieux de vie. La perspective de profondeur disparaît, ce qui s’avère désagréable.

4. Du papier peint sur votre plafond

Pourquoi pas ? En combinant différents matériaux et/ou couleurs, vous pouvez séparer diverses zones. Veillez néanmoins à éviter la cacophonie. Votre plafond devient alors un élément phare de votre déco. Appliquez cela de préférence aux pièces dotées d’un plafond suffisamment haut, ces matériaux y sont mieux mis en valeur.

5. Les motifs font la différence

Si vous êtes un véritable créatif, jouez avec des motifs. Les calibres peuvent aussi servir si vous vous mettez à peindre. Vous voulez aller encore plus loin ? Imaginez vos propres motifs ! Dessinez-les sur un papier, puis à vos pinceaux …
Vous le notez bien, rien ne vous oblige à avoir des plafonds ternes. Donnez libre cours à votre créativité, laissez-vous inspirer et expérimentez. De quoi rectifier vite les ratés.

 
Texte : Kevin Stickens

Retour aux nouvelles