Quelques conseils pour le remplacement de vos fenêtres

Maintenant que la météo s’y prête un peu mieux, peut-être est-il temps de s’attaquer à vos fenêtres ? Cela semble sans doute simple mais il vaut mieux quand même garder quelques éléments à l’esprit. Nous vous donnons ci-après quelques aspects importants à prendre en compte. 

 

1. Privilégiez le rapport prix-qualité

 
Le bon marché à court terme ne l’est pas toujours sur le plus long terme. Soyez attentifs à la qualité des fenêtres et des professionnels auxquels vous faites appel. Consultez les critiques sur internet et renseignez-vous auprès de vos amis pour savoir s’ils ont déjà eu une expérience avec un fournisseur donné. Demandez aussi surtout des références au spécialiste lui-même et renseignez-vous sur ses certificats. 
 
Même si les châssis ne sont pas bon marché, ne tenez pas compte uniquement du prix d’achat. N’oubliez surtout pas l’entretien. Ainsi, il se peut que le bois soit sensiblement meilleur marché que par exemple l’aluminium, mais son entretien sera bien plus onéreux. A plus long terme, les fenêtres en aluminium sont donc souvent bien plus avantageuses. Faire cet exercice au préalable n’a rien d’un luxe superflu. 
 

2. Isolez mais sans exagérer 

 
La norme la plus élevée a beau être HR +++ , il s’avère souvent que HR ++ est plus que suffisant. Le verre HR ++ est bien moins coûteux et possède aussi une excellente valeur d’isolation. Ce type de verre ne laisse pratiquement pas échapper la chaleur non plus et répond donc souvent largement aux besoins. 
 

3. Optez pour la sécurité

 
N’économisez surtout pas sur la sécurisation de vos fenêtres. C’est souvent le maillon faible dans la sécurisation de votre maison. Choisissez des serrures anti-effraction pour vos fenêtres. Celles-ci sont marquées d’un logo SKG avec des étoiles. Plus il y a des étoiles, plus le cambrioleur a besoin de temps pour les forcer. Misez sur les trois étoiles ! Veillez à coup sûr à ce qu’elles soient placées professionnellement, sinon votre investissement ne sera d’aucune utilité. Cliquez ici pour plus de conseils pour sécuriser votre maison.
 
 
Nous déclinons encore brièvement les aspects principaux des divers matériaux possibles. Pour vous permettre de choisir en connaissance de cause. 
 
  • Châssis en PVC : ceux-ci sont souvent sensiblement moins chers que les modèles en bois ou en aluminium et ils ne requièrent que très peu d’entretien. Mais ils sont les moins durables et il faut aimer leur look. 
  • Aluminium : de loin l’option la plus coûteuse pour les châssis. Les châssis en aluminium toutefois d’entretien aisé, durables et élégants. Ils s’inscrivent parfaitement dans un intérieur contemporain. 
  • Châssis en bois : le bois est un excellent isolant et possède en outre son aspect caractéristique. Les couleurs s’adaptent facilement. Il faut néanmoins leur donner souvent une nouvelle couche de peinture, si bien qu’ils exigent pas mal d’entretien et de suivi. 
  • Châssis en acier : dotés de qualités esthétiques remarquables vu qu’il est possible d’utiliser des profilés minces,mais ils  sont souvent très onéreux. Le matériau utilisé est à l’épreuve de la corrosion et est disponible dans bon nombre de coloris. 
 

 
 
 
Texte : Kevin Stickens
 

Retour aux nouvelles