Vivre seul: 3 erreurs à ne pas faire

12-01-17 - Immovlan.be

L’heure est venue : celle de déployer vos ailes et de quitter la maison. Le but est bien sûr d’avoir son chez-soi, mais il y a quelques questions à régler. Voici quelques rappels incontournables pour qui va habiter seul.

1. Mettez-vous en ordre au plan administratif

Vous n’avez peut-être jamais été confronté à la paperasse, mais maintenant ça va changer ! Dorénavant, vous devez vous débrouiller tout seul. Il vous faut notamment signaler votre déménagement au “service de la population “ de la commune ou ville où vous allez habiter. Ils vont aussi y modifier immédiatement votre adresse sur votre carte d’identité. En règle générale, on envoie aussi un agent de quartier pour voir si vous séjournez effectivement à l’adresse indiquée.
Si vous avez plus de 25 ans ou si vous travaillez, il vous faut aussi vous affilier à une mutuelle. Tant que vos parents reçoivent des allocations familiales, vous êtes assuré à travers eux et vous n’avez pas besoin de vous affilier séparément.
Un autre point important concerne les assurances. A cet égard, pensez à une assurance incendie, une assurance contre le vol et éventuellement une assurance familiale complémentaire. Veillez toutefois à ne pas être doublement assuré, c’est de l’argent perdu.
Pas de fouillis administratif. Gardez soigneusement les documents importants et ce “en lieu sûr”, de façon à pouvoir toujours les retrouver facilement en cas de nécessité.

2. Veillez à disposer d’un budget suffisant

Habiter seul c’est sympa, mais cela peut coûter gros. Tenez compte en tout cas des coûts suivants :
– Votre loyer mensuel ou le remboursement du crédit logement si vous avez acheté
– Les frais de déménagement
– Les frais d’aménagement de votre repaire
– La caution que vous devez bloquer sur un compte lors de la conclusion d’un contrat de bail
– Les factures d’eau, gaz, électricité, internet,…
Avant de vous décider d’acheter ou louer un bien, c’est toujours une bonne idée de récapituler tous ces frais et de vérifier ce que vous pouvez vous permettre avec votre budget. Ainsi vous éviterez de vous lancer dans des dépenses sans avoir le budget pour ce faire.

3. Partez en vadrouille

Bien entendu, ce n’est pas parce que vous habitez seul que vous devez toujours rester chez vous. Prenez des rencards, rendez visite à des amis ou organisez régulièrement quelque chose chez vous. C’est aussi comme cela que votre logement deviendra un vrai chez-soi.

Texte : Kevin Stickens

Cliquez ici pour “Rénover: 3 erreurs à éviter”


Retour aux nouvelles