Bruxelles : cet immeuble emblématique va connaître une nouvelle vie !

22/11/2021

Situé à deux pas de la Grand-Place de Bruxelles, ce qui fut le siège de la Confédération Construction va faire l’objet d’une profonde transformation. Cette rénovation d’envergure est le premier fruit du partenariat entre ION et Eaglestone.

C’est l’un des immeubles contemporains parmi les plus emblématiques du centre-ville de Bruxelles. L’ex-siège de la Confédération Construction, situé face au Parlement bruxellois et à quelques pas de la Grand-Place et de la Gare centrale, ainsi que de nombreux commerces et restaurants, va lui aussi s’inscrire dans l’élan de réaménagement de l’espace public qui touche actuellement le centre de notre capitale.

Pas de changement d’affectation

Construit dans les années septante, celui-ci dispose d’une surface totale de 8.250 m2, répartis sur 8 niveaux. Après transformation, l’édifice conservera son affectation actuelle en bureaux, ainsi que ses emplacements de parking au sous-sol. Acquis par Ion & Eaglestone, il sera transformé par le bureau d’architecture bruxellois A2RC. Celui-ci a reçu pour mission d’en faire un bâtiment exemplaire tout en préservant ses qualités patrimoniales actuelles.

Atrium et rooftop au programme !

La demande de permis, qui sera introduite cette année encore, prévoit notamment de créer un atrium afin de maximiser l’apport de lumière naturelle, d’élaborer un concept d’occupation flexible, à même de s’adapter à tous les types d’occupants, et enfin de valoriser la toiture de l’immeuble en développant un projet de rooftop, tout en créant des espaces extérieurs de qualité.

Exemplaire

Outre les caractéristiques techniques et architecturales, les dernières exigences et perspectives en matière de développement durable, à l’image d’une certification BREEAM Outstanding, la neutralité carbone et l’absence de recours aux énergies fossiles seront ambitionnées. La livraison est prévue dans le courant de l’année 2023. L’investissement dans ce projet d’envergure devrait dépasser les 50 millions d’euros.