Zapper la pub sur votre TV en replay : bientôt de l’histoire ancienne ?

10/09/2021

L’opérateur Telenet impose désormais le visionnage des publicités, même lorsque vous regardez un programme en replay. Plus moyen de zapper celles-ci ! Mais pourquoi donc ?

Glenn Carstens

C’est l’opérateur Telenet qui, le premier, a annoncé la chose. Pour lui, c’est une contrainte incontournable pour continuer à financer les télévisions locales et les programmes belges, arguant que ce modèle s’impose déjà sur le web, notamment sur YouTube où l’on est obligé de visionner une pub durant quelques secondes avant de pouvoir accéder au programme désiré. Des observateurs du secteur enfoncent le clou et avancent que c’est devenu une nécessité face à la prédominance des GAFA (Google, Amazon, Facebook et Apple).

Une fausse bonne idée ?

L’association belge de défense des consommateurs Test Achats dénonce cette nouvelle tendance, n’hésitant pas à la qualifier de fausse bonne idée : “Les revenus des émetteurs de télévision sont apparemment sous pression, à tel point que vous n’aurez bientôt plus le choix de zapper ou de dérouler les pages de pub en vision différée ou enregistrée ! Aujourd’hui, les consommateurs belges paient déjà très cher leurs abonnements télécoms, comme nous le dénonçons depuis des années, et particulièrement l’abonnement de télévision. Plutôt que d’attirer les clients sur leurs programmes, cela aura pour conséquence directe que les consommateurs se dirigeront encore plus vers des canaux comme le streaming, avec une perte de revenus supplémentaires pour les opérateurs concernés”.

Concrètement, toute personne qui souhaite lancer un enregistrement sera d’abord obligée de regarder des publicités. Ce nouveau modèle publicitaire est d’abord appliqué par Telenet pour les clients qui ont une nouvelle box TV. Dès l’année prochaine, les autres clients de Telenet seront également concernés, suite à une mise à jour qui se fera automatiquement via le décodeur. Il y a de fortes chances pour que la concurrence (Proximus-Scarlet, Orange et Voo) suive en appliquant aussi ce nouveau modèle publicitaire.