Interrupteurs connectés : sont-ils vraiment utiles ?

04-06-21

Ils se propagent rapidement dans les dernières constructions haut-de-gamme. Mais sont-ils vraiment indispensables ?

Il n’est pas toujours possible de placer des ampoules connectées au sein de vos différents luminaires, soit car il ne s’agit pas de la bonne douille, soit car la puissance ou l’intensité de la lumière n’est pas la bonne. En outre, opter pour des ampoules connectées dans toutes les pièces de la maison peut être un gouffre financier.

L’alternative, ce sont les interrupteurs connectés, qu’ils soient muraux ou encastrés. Ceux-ci vont vous permettre de commander plusieurs luminaires mais également une série d’appareils connectés depuis un seul bouton. Certains sont proposés directement par les marques, et sont donc dédiés à un certain type d’appareils, d’autres ont vocation à être universels. Leur principal avantage est qu’ils s’installent sans devoir tirer de câble électrique, ce qui facilite leur mise en service.

Vraiment utile ?

Concrètement, l’interrupteur connecté permet de se passer d’un smartphone pour “communiquer” avec les différents luminaires et accessoires de la maison. Si on pense aux ampoules connectées, il y a aussi les prises électriques qui vous permettront de déclencher l’allumage d’un appareil spécifique.

En ce qui concerne la gestion de l’éclairage, les interrupteurs connectés peuvent allumer, éteindre, faire varier l’intensité ou encore déclencher certaines des options liées à l’ampoule connectée, comme un changement de température voire de couleur. Ils peuvent prendre place partout dans la maison, sans branchements électriques supplémentaires.

On l’a dit, ces interrupteurs ont néanmoins vocation à être de plus en plus polyvalents, et ce d’autant que les installations domotiques se multiplient dans les maisons. Ils sont donc amenés à contrôler une kyrielle d’accessoires, allant des volets aux stores en passant par l’arrosage des plantes et le chauffage d’une ou plusieurs pièces. Le tout avec la possibilité de programmer l’allumage ou l’extinction de l’appareil. Un gage de confort mais également de sécurité puisque vous avez la possibilité de simuler une présence dans votre habitation lorsque vous êtes en vacances.

Ces fonctionnalités plus avancées vont nécessiter une configuration qui, le plus souvent, se fera à l’aide d’un smartphone ou d’une tablette. Enfin, certains interrupteurs peuvent se détacher de leur base pour devenir nomades et se muer ainsi en télécommande. A vous donc de voir, selon votre mode de vie et vos besoins…


Retour aux nouvelles