Marché de l’immobilier en 2021 : Deux régions en hausse, une en baisse !

31-03-21

L’immobilier en Belgique, c’est un marché qui paraît à l’épreuve des crises ! Même celle du coronavirus ?

Le baromètre immobilier des notaires présente les données du marché belge. Ce dernier paraît d’ailleurs, toujours autant influencé par le coronavirus en ce début d’année 2021 ! Pour exclure de la comparaison la période de confinement strict connue l’an dernier, le baromètre a comparé la période entre le 1er janvier 2021 et le 16 mars 2021 à la période entre le 1er janvier 2020 et le 18 mars 2020…

Des transactions en forte hausse !

Au niveau national, l’activité est en hausse de 11,2 % ! C’est surtout la Flandre qui tire ce chiffre vers le haut, avec une augmentation des transactions de 14,7 %. La Wallonie connaît elle aussi une augmentation très importante de son activité (+8,9%). Seule la région de Bruxelles-Capitale voit son activité chuter de 6,2 %.

Les notaires veulent toutefois relativiser : « Le début de l’année 2020, avant le confinement, avait été exceptionnel. Si on compare avec le même période en 2019, on voit une augmentation de l’activité en 2021. Même s’il y a un intérêt important pour les espaces verts, cela ne signifie pas que le marché bruxellois est délaissé »


Retour aux nouvelles