Visites immobilières : cette fois, c’est « officiel » !

20-11-20

Que les orgues tonnent, que les fontaines jaillissent et que les catoblépas, licornes et autres griffons sortent de leur taverne et dansent en cœur : le gouvernement a pris une décision quant aux visites immobilières en cette période de semi-confinement ! De quoi redonner la foi aux athées !

Un peu à l’image d’une mauvaise série B américaine des années 80, le feuilleton des visites immobilières en cette période de semi-confinement, nous aura valu de nombreux rebondissements, un peu de suspense et pas mal de tensions ! On ne va pas vous refaire le résumé des épisodes précédents, le comique de répétition a ses limites…

Cette fois, les visites immobilières sont bien « autorisées ». La ministre l’avait déjà évoqué plus tôt cette semaine au micro de Radio 1, mais désormais, l’affaire semble plus ou moins officielle. Dans l’onglet “Foire aux questions” du site du gouvernement, on peut en effet y lire: “Les personnes qui souhaitent louer ou acheter une propriété sont autorisées à visiter celle-ci uniquement si aucune autre personne n’est présente dans la propriété à ce moment-là. L’agent immobilier, les vendeurs, les locataires ou les occupants actuels ne sont donc pas autorisés à être présents lors de la visite.” Dont acte… Ou n’est-ce toujours pas juridiquement recevable ?


Retour aux nouvelles