LCD, OLED, QLED… quel téléviseur choisir ?

19-11-20

Jamais l’offre en écrans de télévision n’a été aussi vaste, avec une kyrielle de technologies différentes. De quoi rendre le choix d’un nouvel appareil particulièrement complexe.

 

Entre un grand “consommateur” d’émissions de télé conventionnelles, un féru de jeux vidéo ou encore un amateur de films de l’âge d’or du cinéma, le spectateur veillera à opter pour la technologie qui le servira le mieux. Voici quelques pistes qui vous aideront à faire le bon choix entre les trois technologies du moment : LCD, OLED et QLED.

OLED

Le cinéphile, mais également le mordu de séries télévisées, jettera son dévolu sur la technologie OLED. Généralement plus chers à l’achat, car issus d’une technologie récente, les écrans OLED sont à même de mieux reproduire les conditions propres à une salle de cinéma, avec une lumière tamisée dans la pièce, voire dans l’obscurité la plus totale.

Avec des couleurs douces et des noirs très profonds, les écrans OLED proposent des images à la fois reposantes et douces. C’est ce type d’écrans qui permet de mieux respecter les couleurs et, de façon plus générale, l’atmosphère recherchée par le réalisateur du film ou de la série. Par contre, au vu de ces particularités, un écran OLED sera moins à l’aise dans une pièce baignée de lumière ou difficilement occultable.

En résumé :

  • Qualité de l’image au top
  • Onéreux
  • Peu adaptés aux pièces claires

QLED

Autre technologie très récente : les dalles QLED. Cette technologie est en fait dérivée des téléviseurs LCD dont les filtres polarisants rétroéclairés ont été remplacés par des filtres à boîtes quantiques, elles aussi rétroéclairées, qui reproduisent des couleurs plus pures et moins criardes et ce avec beaucoup moins de perte d’intensité lumineuse que les dalles LCD conventionnelles.

Grâce à une excellente calibration et une intensité lumineuse puissante, les TV QLED se prêtent parfaitement aux jeux vidéo, d’autant que ce qu’on appelle l’input lag est inférieur à celui des écrans OLED (l’input lag est la latence entre le moment où l’image est envoyée au téléviseur par la source et celui où la télé affiche effectivement le contenu envoyé).

En résumé :

  • Bonne qualité de l’image, couleurs douces
  • Idéal pour les jeux vidéo

LCD

Plus ancienne et plus démocratique, la technologie LCD n’en demeure pas pour autant dépassée. Si on trouve sur le marché des dalles LCD aux performances très moyennes, certains modèles un peu plus chers font preuve de prestations remarquables, et conviendront à bon nombre d’utilisations (cinéma, séries et émissions de télévision). Les écrans LCD sont en effet à même de fournir des performances remarquables, même si souvent inférieures aux dalles QLED.

Les meilleurs écrans LCD se distinguent de ceux plus médiocres grâce un rétroéclairage plus performant (plus il y a de diodes, plus la luminosité de l’image sera bonne). Du coup, au moment de choisir votre nouveau téléviseur, il vaut mieux opter pour un appareil Direct LED plutôt que pour une dalle EDGE LED (le rétroéclairage des premiers étant plus efficace que celui des secondes).

En résumé :

  • Technologie plus abordable
  • Attention à la qualité du téléviseur, certains sont remarquables, d’autres médiocres
  • Technologie Direct LED à privilégier

En conclusion…

Pour faire bref, la technologie OLED s’adresse principalement aux cinéphiles, à condition que l’appareil soit installé dans une pièce facilement occultable. Les QLED et LCD par contre peuvent trouver place dans une pièce baignée de lumière. Les QLED sont à privilégier pour les gamers tandis que les LCD devraient combler celles et ceux qui ont un usage universel de leur poste de télévision.


Retour aux nouvelles