Kinfolk : une tendance amish qui débarque chez nous ! Si, si !

24-09-20

Le rustique et le champêtre, empreints de sobriété et de simplicité ont inspiré un style qui s’impose en décoration : le kinfolk. Tout un programme !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kinfolk Magazine (@kinfolk) le

Cette tendance, qui n’est rien d’autre qu’un mode de vie prônant un retour aux choses essentielles, avec des produits simples et sains, nous vient initialement des Amishs, cette population installée en Amérique du Nord et ancrée dans un mode de vie similaire à celui qui prévalait au 18e siècle. Un retour à l’essentiel qui se propage partout dans le monde et qui explique sans aucun doute le succès du magazine américain Kinfolk, dont le fonds de commerce est justement basé sur le bio, le local, le fait-maison, la récupération et l’art de vivre le plus simplement possible.

En décoration, cette tendance passe bien entendu par le vintage et la possibilité d’offrir une seconde jeunesse à des meubles et des accessoires voués à la déchetterie. De quoi s’amuser à varier les essences de bois dans une même pièce de la maison, grâce à différents meubles, ce qui vous permettra du même coup de rythmer les volumes tout en subtilité.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kinfolk Magazine (@kinfolk) le

Quels matériaux ?

Plus concrètement, on oscille ici entre le bohème, le vintage et le scandinave avec, et c’est autorisé, quelques touches industrielles voire jungle. Un sacré patchwork, en somme… Sans trop de surprise, c’est donc le bois qui s’impose, qu’il soit à l’état brut, naturel ou encore travaillé. En la matière, il n’y a pas de règle imposée, pourvu que le résultat global soit à la fois chaleureux et sobre.

Le kinfolk permet de ressusciter des ambiances oubliées, avec un style rustique qui mêle les grandes tables et les meubles pratiques, comme les buffets hauts, le tout assurant une ambiance familiale et conviviale. Le bois se marie à merveille avec des matériaux naturels comme le lin, le coton et la laine que l’on pourra tantôt retrouver aux fenêtres avec des rideaux, tantôt sur la table avec de belles serviettes.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Elif Konsept???????? (@elifkonsept) le

De la biquette au sol !

Au sol, qui dit kinfolk, dit tapis bohèmes, les kilims étant incontournables. Produits au Proche-Orient, les tapis kilims sont tissés plutôt que noués, ce qui leur donne un aspect particulier. Ils sont généralement constitués de coton, de laine, de soie voire de poils de chèvre. Ajoutez-y une suspension pour plante en macramé, quelques paniers en osier et un ou deux accessoires chinés en brocante et vous obtiendrez un intérieur répondant en tous points aux recommandations du kinfolk !


Retour aux nouvelles