Les lecteurs réseaux, de quoi s’agit-il ?

18-09-20

Il fut une époque ou écouter de la musique consistait à lancer un disque ou une cassette sur un lecteur dédié. Un temps aujourd’hui révolu avec la dématérialisation des contenus musicaux.

 

Vous avez hérité d’un amplificateur et d’enceintes de compétition mais l’ensemble n’est pas compatible avec les technologies d’aujourd’hui ? Inutile de vous en débarrasser puisqu’il suffit de faire évoluer votre installation Hi-Fi avec ce qu’on appelle un lecteur réseau, à même de lire toutes les sources numériques, qu’elles soient hébergées sur votre smartphone, votre tablette ou votre PC, ou qu’elles soient fournies par une plateforme de streaming comme Spotify, Tidal ou Google Music.

Comment ça marche ?

Concrètement, le lecteur réseau se branche directement sur votre amplificateur, que cela soit via une entrée analogique ou numérique. Grâce à une connexion à internet (via un câble Ethernet ou sans fil), l’appareil va récupérer vos fichiers musicaux et les diffuser en qualité CD (16 bits/44 kHz), voire en une qualité supérieure si le fichier lu le permet.

Le lecteur assure donc la lecture de vos fichiers audio (peu importe où ils sont hébergés) mais il est aussi à même de « streamer » un contenu musical depuis l’un des multiples services de streaming aujourd’hui disponibles (Apple Music, Amazon Music, Google Music, Spotify, Tidal,…) ou encore de vous donner accès à des centaines de milliers de stations de radio en ligne, via des services comme vTuner ou TuneIn.

En outre, bien souvent, le lecteur réseau peut être commandé à l’aide d’une application dédiée qu’il suffit d’installer sur votre smartphone. Celle-ci vous permettra notamment de naviguer plus facilement parmi toute votre audiothèque dématérialisée. Votre smartphone se mue en fait en une super télécommande pour votre système Hi-Fi !


Retour aux nouvelles