Acheter une maison avec des bitcoins ? En Turquie, c’est possible !

22-07-20

Le bitcoin est-il l’euro du futur ? Depuis sa création en 2009, cette monnaie digitale connaît en tout cas un succès croissant. Selon certaines prévisions, la génération Z achètera à l’avenir ses biens immobiliers exclusivement au moyen de bitcoins. Et si vous avez aujourd’hui un surplus de bitcoins à investir, sachez qu’en Turquie, vous pouvez déjà acheter une maison avec cette monnaie numérique…

 

Qu’est-ce que le bitcoin?

Le bitcoin est la cryptomonnaie la plus connue. Une cryptomonnaie, également appelée cybermonnaie ou monnaie virtuelle, est une monnaie digitale. Les utilisateurs du réseau peuvent gérer leurs propres transactions. Il s’agit de la première monnaie décentralisée, qui se passe des banques.

Investir ses bitcoins en Turquie

L’agence immobilière Antalya Homes propose désormais à ses clients un nouveau moyen de paiement : le bitcoin. Leurs biens immobiliers sont principalement vendus à des investisseurs étrangers. Pour les investisseurs en cryptomonnaie, il peut en effet être intéressant de placer la monnaie digitale dans l’immobilier. « Les paiements avec cryptomonnaies sont plus fiables et plus rapides. De plus, vous n’avez pas de perte de taux de change sur le transfert d’argent », indique l’agence immobilière turque.

Cette agence a dû être innovante pour pouvoir continuer à vendre ses biens durant le confinement. Et le paiement en bitcoins ne fut pas la seule trouvaille. L’agence a également proposé des visites guidées en ligne de ses biens au moyen de drones. Les transactions ont également été effectuées en ligne : l’acheteur et le vendeur ont tenu une réunion par internet et ont conclu les négociations en ligne. L’agence a vendu un bien en bitcoins pour l’équivalent de 1,25 million de dollars, ce qui constitue la plus grosse transaction immobilière turque réalisée au moyen de monnaie virtuelle.

Sur le site web d’Antalya Homes, vous pouvez également choisir une autre cryptomonnaie que le bitcoin : Ripple, Ether et Stellar font également partie de l’offre. La visite et l’achat d’un bien en ligne constituent peut-être l’avenir de la gestion immobilière…

On précisera que le Bitcoin fait également une percée sur le marché immobilier dans d’autres pays : un investisseur immobilier new-yorkais a vendu un appartement pour 15,3 millions de dollars en bitcoins et une église anglaise pour l’équivalent de 1,5 million de dollars. Plus près de chez nous, un Hollandais a vendu sa maison bien située, avec deux chambres et un jardin, pour seulement 30 bitcoins, soit 30.000 euros.


Retour aux nouvelles