Déclaration fiscale : N’oubliez pas de déduire ceci !

Chaque année, la déclaration fiscale évolue, avec des nouveaux points qui, parfois, vous permettent de grappiller quelques précieux euros auprès du fisc. C’est le cas depuis peu avec la déductibilité de votre assurance protection juridique, l’idée étant de rendre celle-ci plus abordable pour tout un chacun. 

Jusqu’à 124 €/an

Bien qu’une assurance protection juridique ne soit pas obligatoire, celles et ceux qui ont été confronté(e)s à un conflit juridique savent que les coûts engendrés par une procédure judiciaire peuvent vite s’avérer très élevés. En souscrivant à une protection juridique, vous êtes protégé contre l’ensemble de ces frais. 

C’est pour cette raison que le gouvernement fédéral actuel a souhaité démocratiser celle-ci, cette nouvelle déduction fiscale permettant à davantage de citoyens de se doter d’une bonne assurance protection juridique, afin que la justice soit bel et bien accessible à toutes et tous.

Concrètement, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt pouvant aller jusqu’à 124 €. En effet, une réduction d’impôt de 40 % est octroyée pour une prime d’assurance pouvant s’élever jusqu’à 310 €. Prenez néanmoins en compte que la déduction fiscale ne sera valable que pour les contrats protection juridique souscrits séparément et pas dans le cas d’une garantie protection juridique comprise dans un autre contrat (comme une garantie protection juridique vie privée par exemple). 

Lorsque vous souscrivez à une assurance protection juridique séparée, vous avez le choix entre plusieurs couvertures suivant votre situation et vos besoins, comme par exemple en matière de droit civil ou de droit pénal. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre banquier-assureur ou auprès de votre courtier !


Retour aux nouvelles