En plein confinement, le Belge se rue sur les… jacuzzis !

L’idée de passer l’été à la maison et les canicules de ces dernières années ont manifestement eu un gros effet sur les ventes de jacuzzis !

« Je n’ai jamais vu ça ! L’année passée, on a connu un rush vers le mois de juin, mais cette année, dès avril, on était déjà à court de stock! » explique Martin, vendeur dans un magasin spécialisé. L’idée de compenser la perte des vacances par des séances de barbotage dans un jacuzzi installé chez soi séduit manifestement de nombreux Européens, les Belges n’étant pas les seuls à répondre aux crépitements des bulles…

Combien ça coûte?

Des jacuzzis, il y en a à tous les prix : cela va du petit millier d’euros pour le modèle gonflable que l’on trouve dans les grandes surfaces à près de 50.000 euros pour un modèle soigneusement fini et doté de toutes les options. Vous l’aurez compris, des jacuzzis, il en existe de toutes les sortes, de toutes les dimensions (de 2 à 6 personnes, le plus souvent) et de toutes les finitions. Le modèle le plus demandé est le modèle hors-sol, certes moins esthétique que le jacuzzi à enterrer, mais bien moins cher, infiniment plus facile à installer et surtout, plus sûr en cas d’enfants à proximité.

N’oubliez pas non plus de compter un entretien régulier (nettoyage complet, filtres, pH de l’eau…), environ 300 euros d’électricité si vous désirez l’utiliser d’avril à octobre (destinés principalement à chauffer l’eau) et de garder quelques sous de côté pour remplir les 800 à 1000 litres d’eau que contient un jacuzzi en moyenne…


Retour aux nouvelles